Quand les baskets touchent le fond

just-grow-it-epiphyte-8

Stylisées à outrance ou véritables œuvres d’art végétales… Les baskets ont mal au cœur.

On a tous et toutes succombé à la tendance des baskets, des runnings, des sneakers. Même les plus irréductibles, ceux qui ne suivent pas la mode pour faire leur propre mode à eux, ont forcément ressorti les Stan Smith de leur père pour se donner une dégaine. Déjà au début des années 2000, on voulait avoir le même look que Marty McFly et ce n’était que le début de l’âge rebelle pour nous et celui de l’âge d’or pour les sneakers.

On a tous eu les Nike à ressorts que je n’oserai même plus porter le dimanche pour aller chiner ou les Air Max bicolores qu’on aurait jamais donné à notre petit(e) cousin(e) si on avait su qu’elles redeviendraient le must-have des filles qui se respectent, sept ans plus tard.

La basket est devenue la nouvelle idole des jeunes et le combo sneakers-jupe a définitivement remplacé le classique short-cuissardes de B.B -à mon grand désarroi-tout comme elle a envoyé les chaussures à bout pointu aux oubliettes, définitivement pour toujours et à jamais. Pourtant, il y a toujours des hommes qui ne savent pas apprécier les belles choses et qui ne réalisent pas ô combien la basket s’est élevée au rang d’oeuvre d’art au XXI ème siècle, sans qu’on ait besoin de la retoucher.

À LIRE :   Look of the week #5 by Eastpak
Sneakers-Melt-9

Pour pousser le vice de la création, Dead Dilly, un artiste canadien s’est lancé dans un projet fou baptisé Sneaker Melt. Ils décomposent plusieurs modèles de sneakers pour recréer une paire de baskets unique, entre mélange de matières et aspects futuristes, qui plairaient beaucoup à Marty McFly justement. Si vous comprenez son délire artistique, vous pouvez envoyer vos baskets préférées sur l‘Instagram de Sneaker Melt et prier pour qu’elles lui inspirent une nouvelle oeuvre ou qu’elles lui coupent l’envie à jamais de défigurer nos sneakers chéries. 

Dans un autre style tout aussi regrettable, le marseillais Monsieur Plant excelle. Il a crée une série de baskets…végétales, inspirées des modèles les plus célèbres de Nike, à grands coups de marguerite, de bois et d’autres plantes en tout genre. Baptisée Just Grow It, cette collection champêtre nous a laissé sans voix mais avec un gros soupir chez Open Minded, même si je reste convaincue que le modèle tournesol serait parfait sur mon bureau.

=
vegetales  just-grow-it-epiphyte-6  just-grow-it-epiphyte-2  Sneakers-Melt-5  Sneakers-Melt-1  Sneaker-Melt  just-grow-it-epiphyte-12