Rollceipt, le ticket qui se fume

marijuana-big-joint

Rollceipt, un concept, un slogan : « Don’t throw it, roll it ! »

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

Notre nom est notre slogan. Alors comme tu as pu le comprendre, Open Minded te parle de tout. Cette fois on te parle d’un nouveau produit que la Miami Ad School et la société Dixie ont imaginé pour gâcher moins de papier, le Rollceipt, un reçu qui se fume.

Dixie-Rollceipt

La Miami Ad School est une école mexicaine dont on entend souvent parler pour ses publicités et ses détournements de produits de marques comme Coca Cola, Burger King, Starbucks ou encore la Croix Rouge. Cette fois, l’école de marketing s’est associée à Dixie, une société spécialisée dans les produits dérivés du cannabis, pour son nouveau concept le Rollceipt. Mais tu te dis, qu’est ce que c’est que ce truc la ? C’est tout simple, mais personne n’avait eut l’idée avant. Dès que tu fais un achat tu reçois un ticket de caisse. Tu sais ce petit papier que tu gardes pour faire tes comptes, que tu jettes parfois dans la rue, ou même que tu ne calcules pas et que tu laisses à la caisse. Si tu connaissais le Rollceipt, tu y porterais certainement plus d’attention parce que la différence serait dans l’encre non toxic et le papier de riz qui ferais de ton reçu une belle feuille pour te rouler un petit (ou un gros selon la taille de ta facture) joint.

À LIRE :   Une baleine, des jambières porno et des épinards by Vice !
roll-marijuana-joint

Un concept qui est le bienvenu à l’heure la consommation de cannabis devient licite dans de plus en plus d’États américains (et a notamment apporté quelques millions de dollars à l’État du Colorado), et pourrait à l’avenir le devenir aussi dans d’autres pays. Sans oublier que le Rollceipt éviterait de tuer des arbres et de gâcher du papier, ce qui en fait un bon point pour contribuer au sauvetage de l’environnement. So, « Don’t throw it, roll it ».