Un pass annuel bière illimitée chez Beer Boulevard

asahi-super-dry-japon-beer-boulevard

Amateur de bière, ton rêve se réalise au Japon : la brasserie Beer Boulevard propose un pass annuel

On t’a déjà parlé du pays du soleil levant sous plusieurs angles, que ce soit pour ses artistes perchés, ses designers surdoués, sa musique qui frappe, ses émissions un peu (voir plus que) chelou, son robot restaurant futuriste, ou encore ses jeux de réalité virtuelle un chouïa pervers. Et ce n’est pas fini. On a l’habitude de décrire le Japon comme un pays plein de bizarreries, mais on oublie parfois de rappeler qu’il est pas mal en avance sur nous petits français. Aujourd’hui, on souhaite s’adresser à toi, Ô grand buveur de bière ! Une révolution est en marche et comme tu as pu le deviner elle débute au Japon. Tu en as rêvé, ils l’ont fait, la brasserie Beer Boulevard propose un pass annuel à ses clients pour boire de la bière à foison !

beer-boulevard-tokyo

Voilà le topo, à Tokyo, la brasserie Beer Boulevard a lancé un nouveau concept : un pass annuel pour ses clients amateurs de bière. En payant 29 800 yens, soit un peu moins de 215 euros, les abonnés ont le droit de s’enfiler des bières Asahi en quantité illimitée pendant un an, dans toutes les brasseries de l’enseigne. Un bon plan plutôt rentable quand on fait le calcule puisque ça reviendrait à dépenser 50 centimes par jour pour boire de la bière à foison.

À LIRE :   Une galette des rois version tartiflette !
asahi-super-dry-beer-japon

Bien évidemment, cette bonté n’est pas sans intentions. Il s’agit d’un gros coup de com’ pour Beer Boulevard qui gagne en fréquentation et qui de cette manière pousse ses clients abonnés à mettre plus d’argent dans les plats du restau. Mais ce qui nous intéresse vraiment maintenant c’est quand est-ce que ce concept révolutionnaire arrivera en France ? Parce qu’on peut crier sur tous les toits que la consommation d’alcool diminue cette année, on est toujours au taquet sur un petit coup de jaja !

beer-boulevard-tokyo-brasserie

Même si tu risques de ne pas tout comprendre sur le site, tu peux quand même y jeter un œil et si jamais tu as l’occasion de bouger à Tokyo, il peut toujours te servir.