Harrods shoe Heaven ou l’enfer de la chaussure !

harrods-shoe-heaven-floor
Le shoe Heaven Floor d’Harrods ou la galerie des horreurs de la chaussure de luxe !

Depuis le début du mois, le cinquième étage du grand magasin londonien Harrods s’est transformé en lieu soit disant incontournable de la chaussure de luxe. Incontournable sûrement pour se faire quelques frayeurs tant la collection « collector  »  présentée et conçue pour l’occasion rivalise de mauvais goûts et de violences pour nos yeux !

Ce grand magasin localisé à Knightsbridge n’a de cesse de surprendre  et cette fois ci c’est avec la collaboration de plus de 50 grands noms, de Prada à Dior en passant par Balenciaga, heureusement seulement une trentaine d’entre eux – et c’est déjà beaucoup trop – ont édité une collection limitée pour l’inauguration du 5éme étage.
Dans cette galerie des horreurs nous revenons sur certaines paires qui ont retenu notre attention, et non pas parce qu’on les voudraient aux pieds.

En tête de classement on retrouve la Dior Fusion Trainers :

harrods-heaven-floor-dior

Le summum du mauvais goût et de l’inspiration en carton,  Dior nous pond pour cette grande occasion une chaussure à la semelle disproportionnée, recouverte de fleur en argent, idéale pour un style chic et girly à la fois… Non merci. D’ailleurs peu importe car on imagine bien que ces  » merveilles  » ont avec elles un prix tout aussi incroyable.

Sur le podium à la deuxième place on retrouve la marque Burberry :

harrods-heaven-floor-burberry
En effet, on est en droit de se demander comment il est possible de porter cette chaussure informe, à la teinte douteuse et à l’imprimé incompréhensible

Et sur la troisième marche on retrouve Sophia Webster. Sans mauvaise foi, aucune, la structure même de cette paire semble horriblement inconfortable et nous laisse perplexe en ce qui concerne les influences du designer…

harrods-heaven-floor-sophia-webster

Nicholas Kirkwood se place juste après. Pourquoi créer de tels engins de torture ? De plus l’imprimé à fleurs  » super  » original lui confère un style rétro, peu être un peu trop d’ailleurs…

harrods-nicholas-kirkwood

On s’arrêtera là pour ce  petit top des créations spécial Harrods. Si vous en voulez plus c’est par ici mais c’est à vos risques et périls !

Parce qu’on est généreux, voilà une petite dernière signé  Giuseppe Zanotti :

harrods-heaven-floor-giuseppe-zanotti