Hashtag My Ass, Etienne de Crécy fait son retour avec des fesses et vos photos

Etienne De Crecy Hashtag my ass SuperDiscount03 (3)

Etienne de Crécy invite ton compte Instagram dans son nouveau morceau

Faut-il encore le présenter. Etienne de Crécy, acteur de cette vague musicale qu’on prend goût à appeler « french touch ». Il lui suffira de deux albums : Super Discount I & II sortis respectivement en 1996 et 2004 pour devenir ce que l’on pourrait qualifier de pilier ou maitre de cérémonie. Il est bien loin le temps où nous écoutions en boucle des titres comme Prix Choc ou Fast Track.

Une belle époque qui s’est achevée avec l’avénement de nouveaux genres musicaux. Mais soyons francs, nous ne sommes pas là pour pleurer de nostalgie et Etienne de Crécy a d’ailleurs su rester présent avec une compilation – My Contribution to Global Warming – et son coffret qui a fait bosser des graphistes pendant quelques temps. Une belle oeuvre musicale et matérielle qui doit toujours pouvoir se trouver par ci par là.
Etienne De Crecy Hashtag my ass SuperDiscount03 (2)

Revenons à nos Super Discount. Deux premiers volumes d’une trilogie encore inachevée jusqu’à récémment. Etienne de Crécy est revenu sur les devants de la scène de plusieurs festivals et soirées avec la même équipe qu’à l’époque : Alex Gopher et Julien Delfaut restent fidèles au poste. Cette tournée de retour l’annonçait : Super Discount 3.
Même police que pour les deux premiers volumes, cet galette verte a commencé à faire parler d’elle avec la mise en ligne d’un premier extrait : « Cut The Crap ». De quoi réjouir les fans de la première heure et les nouveaux arrivants qu’on a d’ailleurs vu au Rock en Seine pour aller jeter une oreille à ses vieux de la vielle sur le retour.

Mais c’est ce retour qui nous a donné envie d’en parler. Plus précisément sur ce qu’Etienne de Crécy à sorti de derrière son dos hier : le nouvel extrait du volume 3 nommé Hashtag My Ass. Mais plus qu’un simple clip lâché à la foule d’internaute, ce clip cache un principe participatif novateur.  Chacun est en effet maître du clip et peux donc en réaliser un à son image ou, plutôt, avec ses images.

Comment ? Il suffit de se rendre sur le site dédié à la promo : www.hashtagmyass.com et connecter son compte Instagram. C’est là que la magie opère puisque vos photos prennent place sur les vinyles (entre les fesses) que l’on peut voir tout au long du clip.
C’est là que la démarche est balèze, puisque après avoir « réalisé » son premier clip on a tous envie de le partager avec nos potes qui risquent de faire pareil. On passe un bon moment avec un son aux allures oldschool au premier abord mais qui se révèle être largement ancrée dans l’époque avec les vocals. Le clup semi-participatif des Chainsmokers (But First, Let Me Take a Selfie) était bien loin de ce que Crécy propose aujourd’hui ! C’est de la belle communication et on reconnait qu’on a tous pris le temps de linker nos conneries photographiées au clip pour obtenir un truc déconcertant !

Au final, ça reste du teasing mais c’est bien géré. On aime. On fait tourner. Si tu savais pas quoi faire de ta matinée tu peux aller voir tous les clips que les internautes ont fait sur Youtube (là !). Y’a du lourd ! Parole de scout !

Etienne De Crecy Hashtag my ass SuperDiscount03