Artur Bordalo se fait des rails au Portugal

artur bordalo rails menottes

Des bombes, un train : un cocktail de créativité explosif proposé par Artur Bordalo

Au Portugal, les chemins de fer sont égayés grâce au travail d’Arthur Bordalo. Des créations urbaines qui permettent d’unir nécessité d’infrastructure de transport et environnement. Parce qu’avouons le, une voie ferrée ce n’est pas ce que l’on a fait de mieux au niveau esthétisme urbain, alors quand on peut allier utilité et créativité on ne peut qu’adhérer. Artur Bordalo nous fait voyager sur les rails et ce sans billet.

artur bordalo $

Les chemins de fer servent de nouveau support à cet artiste de talent qui se paye des rails mais pas ceux que l’on croit.

Une excellente manière de détourner les lignes droites des voies ferrées en de magnifiques fresques rail-onnantes.

Artur Bordalo ne se contente pas de la seule dimension proposée par les rails mais déborde pour créer des oeuvres plus imposantes avec des thèmes universels tel que l’amour, la liberté ou encore la paix. Un voyage artistique et une belle initiative à signaler. Artur Bordalo utilise l’environnement déjà présent pour le sublimer et faire de ces lieux de passage qui ne sont qu’infrastructures des oeuvres à part entière.

artur bordalo notes

Un artiste qui prouve, une fois de plus, que le street art permet de lutter contre la morosité urbaine en embellissant et redonnant de la lumière à des lieux et supports insolites, défraîchis et pas franchement agréables à regarder. Une initiative qui pourrait être la bienvenue en France, même si des voies ferrées embellies ne sont pas, pour autant, synonymes d’image redorée pour la SNCF.

artur_bordalo_broken_line

L’imaginaire est à porté de tous, il ne vous reste plus qu’à prendre un siège côté fenêtre dans un train passant par le Portugal pour essayer d’apercevoir le travail artistique d’Artur Bordalo. Ne faites pas comme lui et restez sur les rails !