El Seed quand la calligraphie arabe rencontre le street art

el-seed-street-art-14

Avec El Seed même le Qatar s’ouvre au street art !

Le street art peut prendre des formes diverses et variées, du pochoir en passant par le graffiti plus classique jusqu’à la calligraphie. Et lorsque certains artistes décident de mélanger ces différents types de street art, le résultat n’en est que plus beau. Pour le prouver rien de mieux que de l’illustrer avec le travail d‘El Seed. Pourquoi le blaze d’El Seed ? Cela provient d’un tag effectué lorsqu’il avait 16 ans et qu’il étudiait le Cid, la pièce de théâtre de Corneille. Eh oui les artistes de la rue ont de la culture !

Vous connaissez peut-être quelques œuvres du street artiste français puisqu’on a pu apercevoir son travail pendant la fameuse expo de la Tour 13. Son travail est à mi-chemin entre calligraphie arabe et du street art plus classique. Ses œuvres parfois colorées et d’autres fois plus minimalistes dans les couleurs sont somptueuses. De la même manière, la taille de ses œuvres varient et on doit l’avouer on a une petite préférence pour ses créations de grandes tailles qui s’étendent sur des murs soient dans des milieux urbains mais aussi dans des petits villages d’Afrique.

 Si vous vous demandez pourquoi la calligraphie arabe, c’est un clin d’œil à ses origines tunisiennes. Cependant il découvre ce type d’écriture seulement en 2004 et ne pratiquait que le graffiti précédemment.

 A l’heure actuelle il est internationalement reconnu et à une côte de popularité grandissante notamment dans les pays arabes. En atteste par exemple son invitation en 2012 à peindre sur une face du minaret de la mosquée principale de la ville de Gabès, en Tunisie. C’est assez logiquement qu’il a peint une œuvre inspirée d’un des versets du Coran.

el-seed-street-art-13

Autre preuve de son succès, à Doha au Qatar, 200 mètres de murs lui ont été laissé pour qu’ils laissent libre cours à son art. Ce travail débuté en 2010 s’est terminé en avril 2013. Au final sur la place principale de la capitale qatari on peut découvrir pas moins de 52 fresques d’El Seed.

el-seed-doha

 

On vous laisse apprécier le boulot d’El Seed avec un échantillon de ses créations sélectionnées par nos soins.

el-seed-street-art-top el-seed-street-art-my-name-is-palestine el-seed-street-art-19 el-seed-street-art-12 el-seed-street-art-17 el-seed-street-art-16 el-seed-street-art-15 el-seed-street-art-12 el-seed-street-art-9 el-seed-street-art-8 el-seed-street-art-7 el-seed-street-art-3 el-seed-street-art-1