[ART] Sky Art par Thomas Lamadieu ou comment se servir du ciel pour faire de l’art

thomas lamadieu skyart hambourg

Les tableaux de Thomas Lamadieu : quand le ciel fait office de toile et les immeubles de cadre

Le français Thomas Lamadieu, RootsArt de son nom d’artiste, utilise le ciel pour lui servir de support et le transforme en personnages dessinés. Il prend des photos du ciel entouré d’immeubles et comble les espaces laissés vides par le ciel avec des dessins. Son objectif est de jouer sur les formes et laisser place à son imagination débordante pour faire de ces formes des personnages.

thomas lamadieu perspective

Ses illustrations vivent entre ciel et milieu urbain et habillent les villes de France, Canada, Belgique ou encore Allemagne. Thomas Lamadieu change complètement la perception que l’on peut avoir de l’architecture urbaine et semble renverser l’image. Avec le travail de Thomas Lamadieu ce n’est pas la tête dans les nuages que l’on a, puisqu’ils disparaissent, recouverts par ses dessins, mais plutôt la tête à l’envers, ne sachant plus déterminer le sens de capture de la photo.

thomas lamadieu bruxelles

Les personnages dessinés par Thomas Lamadieu n’ont pas besoin de s’habiller de multitudes de couleurs, le bleu et le blanc sont les coloris idéaux pour rappeler l’incrustation du dessin dans le ciel. La petite touche couleur, insistant sur le côté désuet et enfantin dans le style de dessin plébiscité par Thomas Lamadieu, est donnée par la langue tirée de chacun des pirates, plongeurs et autres personnages farfelus à barbe bleu de l’artiste.

thomas lamadieu tubas

Thomas Lamadieu donne à voir une image autre du monde urbain, tout en candeur et laisse une part importante au rêve avec son imagination fertile faisant des formes architecturales entourant le ciel des réalisations artistiques.

L’art peut s’apposer sur tous les supports et le ciel fait office de parfaite toile, le coup de crayon de Thomas Lamadieu ne fait que révéler l’interprétation faites par son esprit de ces espaces entre les immeubles. Revisitant le concept de jeu que l’on a tous fait étant enfant, allongé, observant les nuages, essayant de leur donner une image, une représentation concrète, le travail de Thomas Lamadieu propose une vision plus subtile et naïve du monde qui nous entoure.