King Robbo ce n’est pas QUE le rival de Banksy

robbo-banksy-war

On parlait de lui comme l’éternel Némésis de Banksy, mais King Robbo c’était bien plus.

Avant que vous ne disiez quoi que ce soit, on le sait, on arrive un peu tard. Mais nous avons eu tellement de mal à croire l’annonce de la mort de King Robbo, qu’il nous a fallu quelques jours pour assimiler la nouvelle. Après 3 ans de coma, le graffeur britannique s’est éteint le 31 juillet 2014. Open Minded lui rend hommage à sa manière, en lui consacrant cet article qu’on espère le plus fidèle possible, à la carrière de ce grand monsieur masqué.

king-robbo-portrait

1985, un jeune homme décide de couvrir un train de lettrages à l’américaine. Ce fut le début d’une carrière qui allait faire de lui l’un des pionniers du street art anglais. Par peur de représailles diverses et variées, ce grand artiste (littéralement, il mesurait près de deux mètres) n’a jamais dévoilé son identité. Chose compréhensible lorsqu’on a femme et enfants. Décrit comme LE maitre incontesté du graffiti, Robbo devient très vite King Robbo, à la tête de la team du même nom (Team Robbo), composée d’autres artistes désireux de mêler leurs techniques et envies artistiques tels Doze, P.I.C ou encore Pransky.

team-robbo

Son art d’abord expérimenté sur les wagons de train, se propage aux murs de Londres avant de terminer en apothéose dans les cadres de galeries comme the Pure Evil Gallery (où Bansky avait auparavant exposé). Aujourd’hui, il ne subsiste de ses premières années plus rien à part un graffiti nommée Robbo Incorporated, devenu célèbre à cause de la guerre qu’il a engendré entre Robbo et Banksy. Situé sous le quartier général de la police des transports britanniques, le long de Regent’s Canal à Camden, le graffiti original aurait aujourd’hui pu valoir une bonne petite somme étant donné qu’il s’agissait du plus vieux graff de la ville.

Il est vrai que Robbo existe sans Banksy. Mais on ne peut décemment pas passer outre cette vendetta qui a débuté en 2009 entre ces deux colosses. Mais selon King Robbo, la baston aurait débuté bien avant. C’est en tout cas ce qu’il raconte lors d’une interview sur The Independant. Le clash remonterait en 90’s, Banksy est présenté à Robbo, et affirme qu’il n’a jamais entendu parler de lui. Chose impossible selon le géant du graff, étant donné le cercle fermé qu’est l’univers du street art. Ce à quoi il répond par une claque. « Je l’ai frappé d’un revers de la main, ça l’a beaucoup surpris et ses lunettes sont tombées ».

La rencontre se retrouve dans un livre publié en 2009 et c’est à partir de là que Banksy aurait voulu remettre les pendules à l’heure. Robbo alors à la retraite, reprend du service pour notre plus grand bonheur. Le mieux c’est encore d’expliquer ça en images tirées du .

étape-1-robbo-banksy
Commentaires et photos de Banksy lui-même et publiés sur son site

 

étape-2-banksy-robbo étape-3

Après des mois de délibérations, Banksy réplique avec une réponse mûrement réfléchie : Fucking Robbo. Très recherché. Naturellement Robbo ne pouvait décemment pas laisser on rival s’en sortir avec une pirouette aussi basique. Il efface donc le Fuc. C’est simple mais efficace.

étape-5-king-robbo-banksy étape-6-banksy-king-robbo

Le clash des bombes se propage au reste de la ville transformant Londres en véritable scène de règlement de compte. Un combat entre ce que l’on peut aujourd’hui appeler deux titans du street art, qui fait même le sujet d’un reportage sur BBC « Graffiti War ».

Le drame survint en avril 2011, soit 5 jours avant son exposition à la Signal Gallery, Shoreditch intitulée « Team Robbo – The Sell Out Tour », Robbo est retrouvé inconscient en pleine rue. Il est gravement blessé à la tête ce qui serait apparemment le résultat d’une chute dans un escalier. Cela faisait trois ans que l’artiste était dans le coma. Depuis Banksy s’est calmé et décide de lui rendre un hommage là où tout a commencé. Il peint une pâle copie du Robbo Incorporation, avec une bombe-bougie ce qui marquait enfin la réconciliation.

étape-7-banksy-hommage-king-robbo

Seulement voilà, il y a 4 jours, le site de la Team Robbo publie un communiqué annonçant le décès de King Robbo. Une information relayée par le facebook de Banksy. Le monde du street art perd l’un de ses plus grand héros. Rest in Peace Robbo !

étape-8-team-robbo-hommage
Hommage rendu au graff original Robbo Incorporation par la Team Robbo