Nan mais allô quoi : t’es stagiaire et tu te plains ?

stage-calvaire

Recherche de haut vol et râteaux à la pelle : le calvaire du stagiaire  épisode 1

Il y a des jours comme ça où l’on se sent inspiré. Pas payé mais inspiré quand même. Chez Open Minded on sait que tu sais ce que ça fait car toi aussi tu fais partie de la grande famille des stagiaires. Pendant la pénible période estivale, on pense très fort à toi et on te cacedédi ces tribulations. Malgré ce statut plus que précaire, le stagiaire est utile à la boite sauf que lui, il est interchangeable. T’as peur ? Ohh mais faut pas petit padawan, regardes…

Toi qui te croyais à l’abri d’un stage depuis tes deux semaines inutiles sponsorisées par la boite de ta mère en 3ème, tu dois te rendre à l’évidence : en 1ère année d’école tu dois en refaire un. Un long en plus genre 4 semaines ! Impensable, ça tombe pile pendant tes vacances en Corse. En plus il va falloir que tu fasses un CV et une lettre de motivation. Ils ont du culot de te demander ça à toi qui n’y connais strictement rien. Bon il va bien falloir que tu t’y mettes, c’est juste que tu pensais que ça t’arriverais plus tard, style pour le Master dans 3 ans.

computer-face-misanderstand
rester calme, RESTER calme.

 

Tout d’abord, coucher sur papier ta longue expérience. Bien entendu tu as tous tes comptes sur les réseaux sociaux ouverts et ta popularité n’a jamais été autant au top qu’en ce moment de dur labeur. A croire qu’ils savent ce que tu tentes vainement d’écrire et qu’ils se sont tous ligués pour te déconcentrer, car eux ont chipé ceux de leurs aînés. Bande de *******. Tu t’énerves contre ton écran et ça ne t’avance toujours pas d’un poil. Enfin, après 3h de prise de tête, tu aboutis à quelque chose de moche, voire très très moche, tout droit sorti des tripes de Word en Noir&Blanc.

La lettre de motivation, copiée collée à peu de chose près, est expédiée aussi vite qu’une mère-grand sur un passage piéton. En te relisant tu ne peux pas t’empêcher de vomir tellement t’es mielleux et si peu sincère avec ces innombrables formules de politesse. Pas de temps à perdre, ça passera qu’ils fassent pas *****. Tu expédies tout ça aussi vite que la poste le peut, comme s’il s’agissait d’un colis piégé. Sûr de toi, tu n’as pris la peine d’en faire que cinq. Après deux mois sans réponse tu te rends compte que t’es un naze et que tu aurais dû en faire une bonne vingtaine comme tes potes (ils auraient pu avoir la décence de te filer les conseils de base !). C’était juste pas dans la notice de lettredemotivationgratuite.com.

flip-the-table
Vas-y gros fuck et craquage complet

 

Tu imprimes tellement que tu commences à taper la discut avec ta Epson XP-600. La vie est dure pour elle aussi, elle en voit de toutes les couleurs. Ce n’est qu’en recevant les premières réponses négatives que tu te rends compte qu’une légère prise de risque dans la mise en page n’aurait pas été du luxe. A ce moment-là, il y a l’image du CV pack de bière qui te vient à l’esprit. Non tu l’aurais déjà vidé avant d’avoir mis le timbre dessus.  Toi le prostitué des Ressources Humaines tu commences légèrement à désespérer. Quand soudain, un appel que tu n’attendais plus : un entretien !

Le jour J tu te pointes frais comme un gardon, chemise repassée (tu as quand même hésité avec le T-shirt Fuck you I’m the boss) et tu essayes d’être à l’heure. Bien qu’en réalité tu saches que tu auras beau courir, ruiner ton look avec de nouveaux motifs de transpiration, tu ne le seras jamais. Il n’empêche, tu as réussi la première épreuve, ton futur boss a aimé ta gueule. Congrat’s t’es embauché mais pas sorti d’affaire buddy

planche-yatuu-stagiaire