The sound of color peint ta playlist

anna-marinenko-nature-sound-home

Tu t’es déjà demandé à quoi ressemblerait le son de Florence and the Machine sur ton wall ?

Ta zik tu l’aimes tellement que tu voudrais l’encadrer dans ta chambre. Je ne parle pas des posters récup’ dans les Rock One de ta sœur, mais d’un vrai son placardé en grand dans ton salon. Je te vois te creuser les méninges comme s’il y avait un point d’interrogation juste au-dessus de ta tête. Ahahahahahah. Je suis sympa, je ne vais pas faire durer le suspense.

Des chercheurs de Berkeley qui s’ennuyaient ont eu la non moins géniale idée de créer des palettes de couleurs inspirées par la retranscription visuelle de certains hits. Tout ça c’est bien beau mais quand on n’a pas les images en général, l’imagination peine à prendre le relais. Alors tenez c’est cadeau, ‘The Sound of Color« . Rien que pour vos mirettes.

Etant donné que tout est en anglais et que je ne suis pas sûr que tout le monde soit un bilingue d’exception, je vais essayer de vous traduire tout ça grosso-modo. Il a été prouvé que lorsque l’on écoute de la musique, notre cerveau tente de mettre un visuel sur ce que l’on entend. En gros, quand t’écoutes de la bonne zik tu éprouves une émotion bien particulièrement et c’est là que le projet « The Sound of Color » est assez ingénieux. Si tu veux peindre ton mur avec Random Access Memories de Daft Punk, il te suffit de checker sur le site la palette de couleurs associée.

artiste-nature-sound-green

C’est clair là non ? Comme quoi il n’y a pas que les geeks à tête chercheuse qui ont accès à cette petite révolution technique. T’en veux plus ? Et bien en voilà ! Un artiste de Barcelone vous propose de créer votre affiche abstraite de votre zik prèférée grâce à son service en ligne « (Dis)play that song ». Une idée presque similaire à Music DNA. Et enfin, le plus beau : si tu veux que ça ressemble vraiment à quelque chose, take a look sur les œuvres de la designer Anna Marinenko, qui lie des paysages à des silhouettes d’ondes sonores. La tendance « musique visible » s’invite même au MoMA de New York qui vient d’acquérir l’appli de l’expérience visuelle issue de Biophilia, album 2011 de Bjork.

anna-marinenko-nature-sound-waves-boat