Les duos improbables de Snoop Dogg

Youtube Follow Openminded
Snoop Dogg feat PSY

King de la ouest coast le jour, retourneur de veste la nuit : retour sur les duos improbables de Snoop Dogg

On ne le présente plus… Il s’agit du pape de la ouest coast, d’un des résistants de l’âge d’or du rap américain. Monsieur « Calvin Cordozar Broadus Jr » que vous connaissez mieux sous le nom de Snoop Doggy Dogg, Snoop Dogg ou encore Snoop Lion. Une carrière qui a profondément marqué l’histoire du hip-hop pour toujours. Quelques 12 albums sont sortis au long de sa carrière, parmi lesquels des classiques incontestables et des morceaux anthologiques. Et simplement par respect (et avant de le tailler), pour commencer l’article je suis obligé de mettre ça :

Un morceau d’anthologie…

Cependant, dans le paysage de cette belle carrière musicale, quelques coquilles viennent malheureusement s’immiscer. Et parmi elles, certaines collaborations frauduleuses avec (entre autre) David Guetta ou pire, l’autre pute de Katy Perry, pouvant foutre la gerbe aux amateurs de hip-hop. Et il fallait en parler ! Parce que passez de ça :

À ça :

ou ça :

C’est quand même ce qu’on pourrait appeler un tournant artistique raté, du moins décevant
Parce que voir le Dogg dans cette immonde veste blanche brillante, « rapper » à l’auto tune sur un beat techno-commercial aussi dégeulasse, c’est quand même difficilement soutenable.

Mais le pire reste quand même à venir… C’est tout neuf, vous avez dû le voir passer sur la toile ces derniers jours, plus 62 millions de vues en moins d’une semaine : Snoop en featuring avec Psy ! Oui oui le gros connard coréen du Gangnam Style
Non alors la c’est trop. Ma tolérance à atteint ses limites et s’est même vue repousser au plus profond de ses retranchements.
Snoop Dogg et Psy…Nhar Sheitan en bécane ! J’ai même honte de vous mettre le lien, mais si vous ne l’avez pas vu, ça vaut quand même le coup (ou pas) :

Psy et Guetta ont remplacé Tupac et Dre dans la liste des collaborations, les vestes brillantes ont remplacé l’ensemble dickies, chemise à carreaux et converse de la West Coast… Voilà les amis, la je crois qu’on a touché le fond pour de bon.

Mais le Dogg reste étonnant… presque en même temps que cette immondice sonore est sortie, un feat avec le groupe The Outlawz sort également et rappelle qu’il reste un mec « hip-hop« . Bon, le son n’est pas excellent je vous l’accorde mais, je vous propose quand même de se quitter sur ce que j’espère vous prendrez comme une lueur d’espoir, si infime soit-elle :