Rentre dans l’univers mystérieux de Kyle Thompson.

Kyle Thompson

De la magie dans les autoportraits surréalistes de Kyle Thompson

Une fois n’est pas coutume cher lecteur, tu commences à être accroc et à te vanter d’avoir une grosse culture artistique, bonjour (attends au moins d’avoir fini cette article, ça te donnera de la matière pour moucher toute personne voulant te vanner).  Nous disions donc apprenti Kandinsky, que le Daily-art a encore frappé. Tu n’es pas au bout de tes surprises et tu es loin d’en avoir terminé, car tu en demanderas toujours plus, comme tout bon junkie qui se respecte. Et j’ai ce qu’il te faut pour atteindre l’extase artistique. N’aies pas peur tu vas juste miauler un peu.

Et pour te combler artistiquement, nous avons ce qu’il te faut dans la poche. Aujourd’hui, nous allons te parler d’un artiste aussi étrange qu’intéressant, un photographe à part entier. Focus donc sur le jeune Kyle Thompson, originaire de Chicago qui parcourt les Etats-Unis et le Canada pour nous offrir des clichés très particuliers, que vous n’avez sûrement jamais vu ailleurs. Pour ce qui est de sa petite biographie, on peut dire que l’artiste est un réel passionné. Intéressé par la photo depuis toujours, Kyle est un éternel timide et dit avoir eu honte de demander aux gens d’être ses modèles. C’est pour cela que très vite, il deviendra lui-même protagoniste de ses travaux, parcourant forêts et maisons abandonnées. Son travail est principalement basé sur des autoportraits :

« c’est plus facile parce que je suis toujours disponible… je voulais une manière d’exprimer mes émotions et l’autoportrait en était le moyen le plus personnel ».
Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait

Ce jeune artiste plus que discret est devenu un petit prodige, et l’on parle beaucoup de lui. Ses travaux nous amènent à la réflexion, ils évoquent principalement la solitude. C’est après avoir décidé de publier ses clichés sur le site Reddit qu’il devient très connu, passant de l’anonymat à l’artiste solitaire. Son travail est surréaliste et nous surprends, il développe une sorte de photographie poétique, en total accord avec les décors. L’univers de l’artiste demeure très mystérieux, à la limite de l’étrange. Pour en savoir plus, venez suivre son travail sur son tumblr et son flickr, vous ne serez pas déçu.

À LIRE :   Vidam le grapheur Berlinois expose des cartoons venus d’ailleurs
Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait Autoportrait