1er mai: jour de la chasse aux syndicalistes et aux vendeurs de roses

resized_winter-is-coming-meme-generator-brace-yourself-greve-is-coming

L’enfer c’est les autres, le 1er mai toi aussi chasse du rouge et du vendeur de muguet.

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit

 

Le 1er mai un jour comme un autre pour certain, un jour en enfer pour d’autre. Le 1er mai est le jour de la fête du travail, mais ne le réduisons pas à cela puisqu’elle est aussi le 121ème jour de l’année du calendrier grégorien, le 12ème jour du mois floréal dans le calendrier républicain français, la fête Celte Beltaine, le jour de propagation du pakistanais à muguet et le jour de promenade de Robert Hue.

Une journée où fleurissent les sentiments schizophrènes de la joie du jour férié à la prise de tête vu que c’est pour parler boulot (autant bosser)

hunt time

En effet, le 1er mai est un jour où il s’est passé beaucoup de chose, avant de rentrer sur les différents aspects de ce jour devenu sombre (bien qu’il soit l’entré dans la saison claire pour les Celtes), revenons sur les faits qui marquent l’histoire (et qui ne feront qu’effleurer ta conscience avant que tu ne te remettes à agrafer le scrotum de ton voisin). Allez un peu de culture que diable,  le premier mai, jour préféré des empereurs pour abdiquer comme le montre l’abdication des empereurs romains Dioclétien et Maximien en 305,  c’est aussi le jour de la convocation des Etats Généraux en France (c’était effectivement à l’heure du goûter), c’était également le jour du massacre de Haymarket Square à Chicago pour réclamer la journée de travail de huit heures mais aussi le jour du première essai de torture sonore par écoute de Patrick Bruel.(interdit depuis par les accords de Genève)

Vous l’aurez tous compris, le premier mai est avant tout une célébration en mémoire aux revendications sociales du travail, l’origine de cette célébration serait liée d’ailleurs au mouvement syndical lancé le premier mai 1886 en faveur de l’instauration de la journée de huit heures au USA mais aussi en France avec la fusillade de Fourmies de 1891 ( pour les membres de la tribu qui s’amuseraient à penser comme Mickael Vendetta, non l’armée n’a pas tiré sur des Fourmies mais sur des humains bien réels de la famille des grévistes pacifistes).

Voilà en ce qui concerne le travail, en ce qui concerne le muguet, cela remonterait au roi Charles 9 de France qui le 1er mai 1561 initie cette tradition. En effet, le souverain aurait reçu un brin de muguet en guise de porte bonheur, il décida d’en offrir chaque année aux dames de la cour (encore un chaud lapin). Aujourd’hui cette tradition se confond avec la fête du travail et supplante l’églantine rouge, symbole de la gauche.

 

Donc vous aurez compris pourquoi il y a autant de communistes dehors alors que cette espèce menacée se fait rare et pourquoi les femmes nous regardent mal si nous n’offrons pas de muguet (offrez lui quelques chose du moment que c’est une plante, ça passe).

flowersVous comprendrez donc facilement pourquoi j’ai HORREUR du 1er mai, jour où tout est fermé, où les rues sont prises d’assaut par les poussettes ou tout autre véhicule ridicule. Alors aujourd’hui toi aussi entre dans la dance : sors ton fusil de chasse car il y a du gibier. Du communiste, son cousin le syndicaliste, tout en laissant des pièges pour les pakistanais à muguet. Banzaï !!

Petit message au gibier:

run-bitch