Adam Turner représente Beat Assailant

beat-assailant

Le Beat Assailant qui tue

Conformément à l’image que l’on s’en fait, Adam Turner aka Beat Assailant est un type on ne plus posé, calme et réfléchi, moins loquace en interview que dans ses morceaux ! Réponses courtes mais franches, telle serait la description de cette rapide rencontre avec un actif de la musique. Installé à Paris (pour les raisons que vous lirez) Adam ne s’arrête pas de représenter Atlanta par son accent –man!– et sa casquette, comme d’hab. Interview musical à la cool ++.

Après 5 albums, t’as toujours l’impression d’évoluer, de continuer à explorer de nouvelles facettes du hip-hop ?

Oui, je pense que tous les albums sont tous différents les uns des autres. J’ai toujours des choses à raconter, j’essaye toujours d’améliorer ce que je fais.

Quand on écoute « Hard Twelve » qui est très jazzy, ton nouveau morceau « Run » est très différent, comment tu perçois ton évolution musicale ?

Je cherche toujours de nouvelles idées, je suis inspiré par plein de nouvelles choses, de nouvelles musiques et tout ça représente ce que je suis aujourd’hui comme artiste et le style de musique que j’ai envie de rendre. C’est une démarche qui est un peu différente du début, évidemment, mais ça m’excite et m’inspire beaucoup !

Tu penses que ton public français est le même que ton public ricain ? 

Au fond oui, je pense que si on aime ce que je fais, on entend plus ou moins la même chose; on a envie d’être porté par un certain style de musique. Je ne vois pas de barrière dans musique.

Un de tes son à été utilisé pour une pub de voiture, c’est cool ? 

Ca dépend de la pub !! (haha) Avec Nissan, je trouvais ça cool. J’ai vachement apprécié la vidéo, l’ambiance colle bien avec le morceau. Pour cette expérience là, je suis content. C’est clair que ça a permis à de nouvelles personnes d’entendre ma musique, des gens qui ne connaissaient pas mes albums précédents.

beat-assailant

C’est comment de bosser avec Oxmo ? (cf. sur le morceau « Justified » de l’album B)

Il est super ! Il a un bon esprit et c’est quelqun de vraiment super sympa. Je l’ai croisé il y a une semaine et c’est toujours un pur plaisir, il est super créatif ! C’était top de bosser avec lui et on avait fait un super live à Cigale.

Tu aimes les lives, les instruments : il y a un concert qui t’a plus marqué qu’un autre ?

Avec plus de 300 dates … il y en a plusieurs qui étaient magiques ! Le plus récent, c’était au festival « Le Bout du Monde » l’année dernière; c’était vraiment top ! J’aime tout en fait, y a des concerts intimes qui sont géniaux, j’adore ça mais les festivals c’est spécial, il y a vachement de monde. Quand t’es en face de 50 000 personnes, t’es porté par une énergie, c’est dingue. Dans les clubs c’est bien aussi, plus intime, on a l’impression d’avoir une connexion avec chaque personne. J’aime jouer tout simplement, et l’échange avec le public !

Pourquoi tu as voulu t’installer en France ? 

Pour le coté artistique. Ca bouge vachement ici, beaucoup de choses m’inspire et pas seulement par la musique. C’est très inspirant dans les milieux de la mode, de l’art, du design … il y a plein de choses intéressantes. C’est complètement différent d’Atlanta, c’est super riche : j’aime cette ville, j’aime plonger dedans et la découvrir.

cover-beatassailant

La pochette de ton album « City Never Sleeps », c’est un autoportrait musical façon « Where is Waldo ? » (Où est Charlie)

Il y a un coté « Where is Waldo », haha ! En gros, on a essayé de raconter l’histoire de l’album en un visuel. Ce que l’on voit au premier coup d’oeil n’est qu’un 8ème de la pochette. Il y a 10 thèmes qui correspondent aux morceaux de l’album, des mises en abimes, des textes cachés, moi un peu partout. On s’est bien amusés en le faisait, c’était un beau projet et j’en suis très content.

Selon toi, les 2 meilleurs rappeurs « old school » ? les 2 meilleurs en ce moment ?

Slick rick & EPMD ! Ensuite, je dirai Drake. Il écrit de vrais textes, il a un sacré talent pour raconter des histoires et il est humain. Moi qui aime bien mélanger les styles j’ai beaucoup de respect pour lui parce qu’il ne s’enferme pas, il n’est pas coincé dans le rap, il fait ce qu’il veut. Et le 2ème, Meek Mill.

Comment présenterais-tu ton album à quelqu’un qui ne te connait pas bien ? 

J’ai du mal a expliquer le style de musique et je suis très mauvais vendeur ! Ce que je pourrais dire, c’est que je n’ai pas dans l’idée de suivre les tendances; que c’est un album cohérent qui raconte une histoire et qui est humain !

Are you really Open Minded ?

J’essaye en tout cas; I hope so !

L’album sort le 12 mai et il est à chopper ici