Blague de merde, faire peur à sa copine.

scare-girlfriend

Quand faire peur à sa copine devient une raison de vivre

 

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web, ça balance, ça se bouscule, et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croisés à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui, ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit.

Jeune esprit perturbé, amateur de la lourdeur et des blagues à deux balles, ce qui suit te concerne directement. Oui et pour le coup les adeptes des Marseillais à Rio pourront comprendre ce qui suivra et cela même s’ils ne comprendront pas forcément là où je veux en venir. Question lourdeur et connerie, on as pas fais mieux depuis Steevy Boulay (sincèrement, même si au début c’était drôle). Toi aussi tu aimes être un connard sadique avec ta copine au point où tes plaisanteries te font risquer la rupture ? Pourquoi poser la question, ton sourire en coin et tes yeux brillants de malice répondent pour toi. En même temps, à quoi sert d’avoir une copine si on peu pas s’amuser un peu avec. Il faut bien évidemment, savoir partager ses plaisirs. Être un connard sadique est une chose être lourd en est une autre. Si encore le jeune enfoiré qui faisait des blagues à sa copine variait un peu le jeu, ça aurait été vraiment drôle mais là du coup au bout d’un moment c’était chiant. Cependant il faut l’avouer faire chier sa copine, ça n’a pas de prix.

 

Voilà la vidéo Enjoy :