La « Love Hour » : Gang Bang & Glory Hole écologique

Youtube Follow Openminded

love hour durex

Love Hour : branlette écologique & lubrifiant

Tous les derniers samedis du mois de mars, WWF organise la « Hearth Hour ». Pour faire simple, on éteint tous nos appareils électroniques de 20h30 à 21h30 afin de « sauver la planète » et tenter de réduire les dépenses en électricité et les gaz à effet de serre. Jusqu’ici, l’initiative est plutôt bonne, même si j’ai du mal à croire que les gens jouent réellement le jeu. Cette année, il y a une petite différence : Durex, la fameuse marque de préservatif, s’est associée à WWF afin d’organiser la « Love Hour ». Vous n’avez rien à faire pendant cette heure ci ? Alors baisez. C’est cru, mais c’est exactement ce qu’on vous dit de faire !

Bon alors après la journée du bonheur, la journée de la procrastination, la journée de la Air Max et enfin la journée de la femme, on est encore allé nous inventer un truc bidon et marketing à fond (faut pas se leurrer les gars, Durex s’auto suce avec cette « Love Hour ») avec une heure dédiée au sexe et à l’environnement. Oui parce que Durex veut sauver la planète et aussi sauver votre couple ! Quelle jolie attention… Vraiment, on avait besoin de ça pour niquer.

Selon une étude — dont je tairais le nom car personne n’ira la vérifier — 20% des Américaines entre 18 et 34 ans auraient déjà utilisé leur smartphone pendant l’acte et donc parce que ces 20% d’américaines mal baisées (j’attends le tacle là « Oui toi aussi t’es qu’une mal baisée avec tes articles à la con »), Durex s’est tout de suite senti concerné par ce problème grave. Très grave. Nan, sérieusement je me dis que distribuer des capotes à des gens qui n’ont pas les moyens d’en avoir ou bien reverser de l’argent à des organisations qui luttent contre le sida ou encore aider des associations de prévention, ça serait vraiment trop philanthrope, pas assez original et surtout ça ne ferait pas autant de buzz… Putain, qu’est-ce qu’on inventerait pas pour se faire de la thune sur le cul des gens.

Oui, oui, oui, la « Love Hour » c’est surtout pour la bonne cause, ça on avait compris mais pourquoi Durex vient enduire cette (belle) action de son lubrifiant acre et poisseux ? J’ai de réels doutes quant au bien fondé de cette initiative, je me plante peut-être.
En bref, lachez Candy Crush, Snapchat et Tinder et n’attendez pas qu’on vous impose une heure pour atteindre le 7ème ciel (ou la cave, c’est au choix).