Bishop Nehru à la Maroquinerie

Bishop-Nehru-Maroquinerie-Concert (1)

Le petit qui a tout d’un grand : Bishop Nehru

Découvert en début d’année sur Dat Piff, j’ai placé tout mes espoirs sur le petit négro de 17 ans qu’est Bishop Nehru. Jolie tête d’enfant vs. flow assuré, combiné sur prods de qualité, on peut être sceptique par cette ambivalence pendant un concert; détrompés vous, malgré quelques défauts, le type nous a régalé.

Public varié, plus spécialisé que jeune, la Maroquinerie était largement remplie ce qui a ravi le petit mc. A peine arrivé, celui-ci nous montre ses abdos et biceps saillants pour dire merci. Je sais pas trop quoi dire à par rire mais c’est mignon et moins sale qu’un Rick Ross à poil. Le jeu a à peine démarré, young Nehru a déjà balancé trois t-shirt et fait hurlé 10 nanas qui s’arrachent les cheveux pour pécho un des cadeaux … Bonne remarque à ma droite « Oh putain, les meufs ! ». Libido en feu devant un petit gamin, pourquoi pas, faudra quand même m’expliquer.

On ne sait jamais vraiment quand le concert est lancé tant les sons sont coupés, s’arrêtant pour la plupart au premier couplet. Disons que cette tournée était de la promo et regardons les bons côtés. Bishop Nehru a tout d’un grand et sait joué avec les codes du rap ricain; il demande de lever les bras, de crier « Nehruuu » (on en a bouffé) toutes les 3 secondes, il fait des allers-retours sur la scène et bouge les bras comme il faut, bref sa prestance sur scène est excellente ! Halluciné de voir qu’il est autant supporté, il offre une avant-première de sa collab avec MF Doom et se lâche même dans un freestyle (peut-être pas si improvisé …) assez bien senti. Il a somme toute réussi à convaincre les dubitatifs et à confiner les espoirs que les autres avaient placé en lui; ça, c’est cool.

À LIRE :   YOYO Fantaisie w/ Shonky - YAYA - Marwan Sabb - Max Yolin

« Nehruuuuuu »

Pas besoin d’épiloguer sur ce concert de 35 mns; certes, c’était court, il fallait juste trouver une activité pour après, à 21h30. Cette première partie laisse présager sa place au soleil pour Bishop Nehru, toutes les filles déjà à ses pieds, il faut juste attendre un peu. Pour l’instant, donnons lui un peu de biffe pour ses tee-shirts et écoutons « Nehruvian Doom », il y a moyen que l’on se prenne une claque.

Bishop-Nehru-Maroquinerie-Concert (1) Bishop-Nehru-Maroquinerie-Concert (1) Bishop-Nehru-Maroquinerie-Concert (1)