L’album du jour j’ai nommé Blast de Brothers Johnson

Blast album brother johnson

Blast, une leçon de funk par les Brothers Johnson

La musique. Depuis les premiers instants de notre humanité jusqu’à nos dernières conneries, elle a toujours été là. D’abord classique sans la moindre explication et, aujourd’hui, vue comme à la pointe de la technologie et pour laquelle certains ne sont pas encore prêts, il ne se passe pas un jour sans que l’on ne soit exposé à elle. Synchronisée pour coller à une pub ou simplement diffusée pleine balle par ce voisin qui ferait mieux de revoir sa culture, elle est là. Mais, chez Open Minded, on frappe le voisin et on emmerde la pub pour se tourner vers des artistes qui méritent d’être connus. Voila donc un album, un artiste, un choix parmi tant d’autre qu’on aurait pu faire, une option qui sera notre album pour la journée. De quoi lutter face aux conneries de la SNCF, de la RATP et de toutes ces autres erreurs que notre monde refait chaque jour. Bref , aujourd’hui on part avec Blast des frères Johnson.


Malgré une identité visuelle qui a toujours été peu douteuse, les Brothers Johnson sont un des groupes de funk les plus samplés de l’histoire. Un petit tour sur whosampled devrait suffire à vous convaincre. Leur sixième album sorti en 1982, Blast, n’échappe pas à la règle. Une pochette kitch et certains sons samplés des dizaines de fois donc ne soyez pas étonnés de retrouver quelques sonorités familières. Les deux frères nous proposent un son jouissif et enthousiaste qui ne manquera pas de vous faire bouger la tête frénétiquement au rythme de la basse et des cuivres. Comme quasiment toutes les galettes de funk de l’époque, l’album possède ses moments « lovers » plus calmes comme le génial Strawberry Letter #23.

Open Minded × 10TPW la dernière croisade à la recherche des aventuriers du sample perdu.

À LIRE :   La scène techno underground à Téhéran