Aujourd’hui, c’est la journée mondiale « sans Facebook » !

Facebook stop 28 février journée mondiale

Le 28 février, toi aussi, viens faire le jeûne de Facebook. Ou pas.

Que tu sois né avec ton mac sur les genoux ou que, pour toi, tablette rime encore avec chocolat, tu ne peux nier la qualité de l’ultra-connectivité quant à la profusion de l’information. Sonneries, vibrations et pépiements sont autant de nouveaux bruits qui te préviennent que sur la planète web ça balance, ça se bouscule et ça tourne plus vite que dans une cour de lycée. Ne reste pas sur ton canapé les bras croise à te lamenter de ne pas être informé du dernier kilo de je-sais-même-pas-qui ou du clash twittos sur l’efficacité d’une quenelle; on s’en charge pour que tu restes à la page. Le web en deviendrait presque plus ouvert que ton esprit. 

Et oui, aujourd’hui nous sommes le 28 février, et c’est la journée mondiale « sans Facebook » ! Oubliez donc vos applis smartphone, votre page, votre mur, vos amis… le retour sur MSN risque d’être étrange. Ah, non, c’est vrai.

Bref, Twitter se frotte les mains (d’autant que Facebook fermera pendant trois jours pour maintenance), et c’est pour nous l’occasion inespérée de faire notre pub sur Google + (on n’aura plus de chance de faire de la pub POUR Google + en y publiant des choses, remarque à part. Enfin bon).

À LIRE :   Focus sur la symbolique des tatouages d'Apro Lee

Oubliez donc le réflexe « j’aime » pendant 24h

Il y a cependant un grave problème à ceci. Les organisateurs de ce « mouvement » sont recherchés activement par la communauté de personnes qui sont nés ce 28, car toute la population mondiale sera forcée d’oublier totalement leur anniversaire.

Pour soutenir les revendications évidentes (à base de lutte contre la publicité à outrance sur le réseau social et contre la cyberdépendance), un des organisateurs à créer la page Facebook 28 février = Journée mondiale sans FB. N’hésitez pas à partager ça partout, l’admin est en plus très actif en cette journée de manifestation anti-Zuckerberg !

Au passage, n’oubliez pas de liker notre page Facebook, ça se passe ici ! Et sinon, le lien pour aimer l’article se trouve là, juste en dessous (à côté du lien Twitter). Faites nous plaisir, et aidez nous à dire NON à la cyberdépendance en partageant ça sur votre mur !