Victor Enrich, les immeubles font du contorsionnisme

Victor Enrich Deportation

City et photo manipulation, quand Victor Enrich bousille ton appart’

Si les buildings, immeubles, appart’ ou autres ponts avaient un tortionnaire, ou simple prof’ de gym, ça serait sans doute Victor Enrich. Ce natif de Barcelone a fait de la retouche photo sa passion, et l’emploi sur tout ce bouge. Ou plutôt tout ce qui ne bouge pas. Toujours est-il qu’entre ses pattes, des villes comme Munich ou Tel-Aviv voient leurs bâtiments dénudés, torturés et visibles sous toutes leurs coutures. Manhattan, fais pas la maligne, il peut faire de toi un plat de spaghettis !

La manipulation photographique est un domaine on ne peut plus prisé par les artistes. Mais sa difficulté réside autant dans la technique de retouche en elle-même que dans le choix de son sujet. Le photographe Victor Enrich n’a pas choisi le décor le plus original, à savoir un fond urbain. Mais là où il se détache des autres (et de TOUS les autres, car ce qu’il fait, il faut le dire, est unique), c’est dans la qualité du rendu final de ce qu’il réalise, et dans la manière qu’il a de rendre totalement singulier 88 fois de suite un même immeuble par la retouche (à l’image de sa série « NHDK »).

Si l’agression de bâtiment avait une forme, ça serait sans doute à Munich que cela existerait. Et il faut le dire, photographiquement parlant, Victor Enrich a trouvé son bizut : autant avant, il transformait à sa guise un bâtiment par ci par là, autant là, cet hôtel allemand a subi toutes les tortures de pixels possibles et imaginables. C’est la force de ses images, on a l’impression que l’homme qui a pris les clichés s’amuse avec son jouet comme avec un Rubik’s cube. Mais celui-là est fait tantôt de pâte à modeler, tantôt brisé, tantôt torsadé et montré sous toutes ses facettes les plus intimes.

À LIRE :   SNTWN Présente 1080P w/ Project Pablo - Max McFerren - Scientific Dreamz of U

Au risque d’en choquer certains, il viole et jongle avec les bâtiments, les ponts, et tout ce qui existe dans la civilisation, proposant au final un rendu imaginatif débordant d’inventivité (ça fait un peu pléonasme, mais bon), qui nous dévoile en plus des facettes architecturales possiblement novatrices. Oui, novatrices, parce qu’un bâtiment qui vole, même si Hayao Miyazaki l’a déjà fait avant, on n’a toujours pas vu ça en vrai. Il serait peut-être temps de s’y mettre !

Voici une petite sélection des « déformations maçonniques » (rien à voir avec les francs-maçons) de notre ami Victor Enrich, qui fait du scooby doo avec les quartiers de Munich ou Tel Aviv :

Defense Victor Enrich VEF-Remonts Victor Enrich photographie Deportation Victor Enrich Ugly Ducks Victor Enrich Tuna Victor Enrich

Tango photographie

Million Victor Enrich

Mersand

Medusa

Looping photographie

 

Et, en bonus (parce que vous le valez bien ©), une sélection de sa série de photographies la plus récente, « NHDK » :

photographie NHDK

 

NHDK Victor Enrich manipulation immeuble NHDK Victor Enrich Manipulation photographie NHDK Victor Enrich manipulation

NHDK Photo manipulation

NHDK photo

NHDK Photographie Manipulation

NHDK Photographie

Photographie manipulation image immeuble

NHDK Manipulation photo

NHDK Manipulation photo NHDK Manipulation Victor Enrich NHDK Victor Enrich Immeuble manipulation

Vous pouvez également (accessoirement hein, on ne veut SURTOUT PAS vous forcez. Mais faites un effort quand même, bordel.) allez voir l’intégralité de ses œuvres sur son site Internet ici, ou liker sa page Facebook , ça lui fera plaisir (enfin, j’espère).