Les mecs paumés du rap français

kaaris-mecs-paumes-rap-francais

Rap français : et si on rigolait ?

Si vous n’aimez pas les articles de connards cyniques, on poste plein d’autres articles dans la journée sur Open Minded ! Viens checker l’interview exclusive de DJ Pone.

« J’ai des capotes goût Whiskas pour les chattes difficiles », reconnaissons que Seth Gueko est le roi en matière de phases décalées dans le rap français. D’ailleurs, qui dit français dit ironie; on aime rire et quoi de mieux que le rap, quand il est bien servi, pour assouvir notre besoin ? N’en déplaise à Zemmour, le rap n’est pas une sous-culture, loin s’en faut.

A défaut de pouvoir rire de tout, certains types se sont paumés dans l’humour et j’en pleurerai presque (ah! ce n’était pas une blague ?). La question est simple : Pourquoi ? ou plutôt, comment a-t-on pu laisser cela se produire ? J’aimerais ponctuer de centaines, voire de milliers de « ???? » à mon récit, mais si c’est ton côté « open minded » qui t’a poussé à cliquer sur cet article, je vais aller jusqu’au bout et utiliser des mots.

On disait que le r’n’b était le style des chanteurs-fragiles qui avaient un besoin d’extérioriser leurs problèmes de coeur, mais la vie est dure, si dure, que même de prétendus rappeurs en sont venus à vouloir en faire de même. Perte de virilité ou d’identité, la vraie question, encore une fois : pourquoi ? Si pour certains leur carrière avait déjà débutée, elle se retrouve complètement bousillée par ce titre-pourri-que-tu-vas-entendre-partout au grand damn de ta sensibilité musicale. Les autres, star (relativité du terme!) d’un jour ou d’un son, auraient quant à eux mieux fait de rester avec 10 vues sur Youtube. Oxmo a mal au mic, moi aux oreilles.

Les vrais paumés

Quand il s’agit d’originalité, il y a des gens sur qui l’on peut compter. Certes, sa bebar n’appartient qu’à lui, mais La Fouine souffre d’un cruel manque d’inspiration; cette superbe chanson, en plus de raconter des choses passionantes, n’est qu’un arrangement du méga-tube « Rythm of the Night » de Corona version #fouinybabeblem. T’as déjà envie de danser ? Bouge pas, Zifou est là pour te montrer qu’on peut faire ça encore mieux, avec des paroles qui tapent ta grand-mère contre le parquet et une instru que t’as jamais entendue. Ah maaan, c’est le même titre ? « Toute la nuit », ils te mettent bien.

Les gros durs

Mysogines, violents, outranciers … De jolis mots que l’on accorde volontiers à nos amis mc. Sauf que. Parmi eux se trouve Guizmo, que l’on croyait invincible avec ses lunettes et sa casquette, mais qui a les mêmes problèmes que toi et moi. Sa phrase préférée ? « Maman stp », aka le meilleur refrain entendu jusqu’ici. Hommage à sa maman ou pari entre potes ? Mon coeur balance. Je rajoute à cette section notre ami Disiz, ancien rappeur reconnu pour son talent et son sens du bas-les-couilles, désormais complètement perdu. What the fuck did happen ?! Disiz, feu la peste, sait mettre la table, boire du jus d’orange et parler de la vie (on se croirait dans un dessin animé). On pourrait aussi disserter sur le clip, avis aux envieux.

À LIRE :   Tensnake, l’homme aux mille visages.

Les ricains

Que Booba soit parti aux US est une chose, que les States fassent toujours rêver en est une autre, mais ce qu’il se passe ici relève de l’ordre de l’illogisme pur et dur. Sans parler du rap, le 93, pour Mac Tyer, c’était mieux avant ! Reconnu comme le porte-parole de la banlieue (en 2005), le type a du se tromper d’avion pour atterir à Miami, ou simplement faire une bonne blague. Enfin, c’est ce que je me dis en voyant « Ha! Ha! Ha! » … Question sans réponse. Quant à Rhoff, un peu dans l’ombre des aventures de B2o et Fouiny à Miami, il a du vouloir relever le niveau en allant voir si ça se passait mieux de l’autre côté de l’océan; apparemment, non.

Les écrivains

Quel est le comble pour un rappeur ? Ne pas savoir écrire. Avant que Kaaris ne devienne Or Noir, on n’était pas vraiment rassuré en l’entendant raper, mais en feat avec Dosseh, on assiste au combo parfait : le titre incrompréhensible #1 (amour vs. sous-marin, quelqu’un ?). Je me permets de décerner le prix des phases les plus nazes à La Fouine; même s’il a Free, il n’a rien compris. « C’est ça le thème » ou 4 mns d’alliances verbales majestueuses.

Les feateurs

Les samples, c’est bien, une vraie go, c’est mieux. Pour claquer à la TV, il faut être accompagné, Rohff et Maitre Gims l’ont testé. Je suis d’accord avec le principe de travailler à plusieurs, on est toujours plus forts; seulement, inviter les chanteuses françaises sur un feat n’a pas toujours du bon, la preuve en est avec Vitaa et Jena Lee. Excusez-moi de ne pas m’étendre davantage, je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout de ces morceaux.

JCointy