Shtar Academy : La taule débarque sur Skyrock

 shtar-ac-sur-sky

Ouvrez les portes de Skyrock : La Shtar Academy retourne Planète Rap

La Shtar Academy, 3 taulards qui sortent leur premier album entièrement produit en prison, s’invitaient toute la semaine passée chez Fred, sur le Planète Rap de Sky’. On y était, et on a vu un paquet d’invités très engagés dans le projet.

La Shtar Academy. Un projet, une prison, 3 détenus aujourd’hui rappeurs. C’est le petit bébé de Mouloud Mansouri, familier du milieu carcéral après avoir passé 10 ans derrière les barreaux. Le but à la base, sélectionner quelques détenus pour faire la première partie du concert Hip Hop Convict, le premier évènement musical organisé au sein d’une prison, leur prison, celle de Luynes. C’était en juin dernier, à l’initiative de l’association FU-JO, les plus grandes pointures du rap français y étaient réunies pour cet événement hors du commun qui a eu une ampleur incroyable. Mouloud Mansouri et Tony Danza, co-auteur de l’album, se rendent vite compte qu’ils peuvent espérer plus des rappeurs. 1 an après, 3 taulards forment la Shtar Ac’ et sortent leur premier album du même nom, où un tas de rappeurs français posent leur voix. Du lundi 13 janvier au vendredi 17 janvier, la Shtar Academy et plusieurs invités de l’album étaient sur Planète Rap sur Skyrock. Open Minded aussi y était.

shtar-ac-skyrock

Déclarations, freestyles et invités surprises ! L’album de la Shtar Ac’ est sorti lundi 20 janvier, deux des trois rappeurs, Mirak et Malik qui sont sortis de prison très récemment, le troisième Badri y étant toujours, étaient présents sur la radio Rap/R&B de 20h à 21h tous les soirs de la semaine. Mouloud et Tony étaient là également, pour présenter et soutenir leur projet hors du commun. Un album fait en prison, par des détenus, où les producteurs et rappeurs présents sur les featurings se rendaient régulièrement. Si Orelsan et Gringe, alias les Casseurs Flowteurs, racontent ironiquement leur malaise lors des visites en prison, Médine se sentait entouré de « frères » et son avis sur le projet est bien construit « La musique c’est la seule chose que l’on ne peut pas enlever aux détenus, et aux exclus de la société ». Le sujet qui revient le plus lors des discussions sur Skyrock, c’est l’exclusion sociale et l’intégration au sein de la société. A aucun moment, la Shtar Academy cherche à glorifier la prison, bien au contraire. Le problème c’est que le programme a souvent été critiqué, avec des remarques sur l’argent de l’état dépensé dans le projet notamment. D’où l’ambition des rappeurs à se défendre sur l’album grâce à Planète Rap et la totalité du programme mis en place. Sur l’album Shtar Academy, on peut aussi découvrir des artistes moins célèbres ou old school, comme la rappeuse Ladea ou le boss des lyrics Lino, également invités au Planète Rap. Parce qu’ils sont déjà passé par la case prison, ou parce qu’ils ont tous eu un pote en taule, ou parce qu’ils ont tous eu du mal à percer dans le rap, le projet tient à cœur à tous les rappeurs.

 

Le rappeur Lino, avec à sa droite Malik, l’un des rappeurs de la Shtar Academy.

shtar-ac-skyrock-lino

Disiz entouré de Mirak & Malik.

shtar-academy-disiz

Malik en mode freestyle sur Sky’ !

shtar-ac-planete-rap-mirak

Médine était présent pour clôturer le Planète Rap spécial Shtar Ac’.

shtar-ac-planete-rap-medine

La Shtar Academy, ses producteurs, Nemir, Médine et Joke, sur Skyrock.

shtar-ac-skyrock-planete-rap