Bryan Ferry fait appel à Todd Terje pour un remix

remix bryan ferry

 » Don’t Stop The Dance  » – Todd Terje remix Bryan Ferry

C’est qu’il commence à faire sa petite reput’ Toddy. Longtemps cantonné à remixer ses potes puis plus généralement de la disco puis les scandinaves puis en fin la pop européenne, Terje s’attaque enfin à un gros poisson avec la légende de Roxy Music : Bryan Ferry (pour la deuxième fois). Etant donné l’importance de la chose (la possibilité de faire circuler son nom hors des terres disco), il était indispensable que Terje soit au meilleur de lui-même. Et nous ne sommes pas très loin : dix minutes de disco-prog très patiente où Terje laisse infuser délicatement l’originale de Ferry. Réussite.

Pour écouter le remix, c’est sur 90bpm !

Et si vous ne connaissez pas Bryan Ferry, la wikibio juste en dessous :

Bryan Ferry est un auteur-compositeur-interprète britannique, né le 26 septembre 1945 à Washington dans le Tyne and Wear, au nord-est de l’Angleterre.
En 1968, il s’installe à Londres et exerce différents métiers tout en s’essayant à l’écriture musicale. En 1970, il tente vainement d’intégrer King Crimson, mais Robert Fripp l’adresse tout de même à son agent de la firme E.G. Il fait alors la connaissance d’Andy Mackay, de Phil Manzanera et de Brian Eno, étudiants à la Winchester School of Art. Après le recrutement dePaul Thompson, c’est la fondation de Roxy Music. Il mène parallèlement une importante carrière solo.
Son album Dylanesque, sorti en mars 2007, est entièrement consacré à des reprises de compositions de Bob Dylan. En 2010, sort Olympia, album de compositions originales et de deux reprises (2 reprises en bonus sur la version Deluxe). Le mannequin Kate Moss a servi de modèle pour la pochette de l’album.
Il est fait Commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique (CBE) à l’occasion de la Queen’s Birthday honours list le 11 juin 2011, pour services rendus à la musique.