Itadi : réédition by Hot Casa Records

itadi hot casa records

Itadi : merci Hot Casa Records pour cette belle réédition

Je m’apprêtais à écrire ma chronique sur un artiste Techno dont le nouveau single (et le clip qui l’accompagne) buzzent méchamment sur la toile depuis plusieurs jours. J’échange alors avec le boss de TC, qui me précise qu’écrire sur l’actualité n’est pas obligatoire pour un chroniqueur, et qu’éviter les sujets qui bourdonnent constitue, par ailleurs, un peu notre marque de fabrique. Il conclut par la formule magique suivante: « tu peux même présenter quelque chose qui a 15 ans, si ça te fait plaisir ». Alors, oui, ça me fait plaisir.

Bon, vous l’aurez sûrement constaté: la période actuelle est à la nostalgie. Bien que ce ne soit pas nouveau, il semble que cela prenne de l’envergure. Les nouvelles générations (re)découvrent le microsillon et les innombrables pépites dont il recèle, longtemps et parfois toujours introuvables sur d’autres supports. Ces nouveaux cratediggers ont créé un boom du nombre de platines de salon et de disques vendus ces dernières années, et encouragé les labels indépendants à rééditer de fameux trésors oubliés.

C’est ainsi, de manière assez ironique, qu’un ami vient me présenter l’album d’Itadi comme une nouveauté, un son made in 2013 qui renoue avec les rythmes Funk et Jazz du passé. Et j’y ai cru, l’espace d’un instant. Mais le grain particulier de l’enregistrement m’a mis la puce à l’oreille: l’album date de 1977. Il s’agit en fait d’une réédition proposée par Hot Casa Records, un label spécialisé dans l’Afro Soul et la Tropical Funk.

La suite de l’article à lire sur The Chemistry et pour écouter le son c’est aussi là bas !