Les suggestions Google. Google moi ça !

google

Quand Google se lâche, les suggestions font souvent peur

Donc là tout le monde a compris de qui ou plutôt de quoi on allait parler ! De Google ! On était obligé de faire une mise en abîme et de mettre les suggestions Google dans le Google moi ça !

Vous commencez à être rodés, tous les mardi depuis quelques temps on se casse le crâne (pas vraiment en fait) pour vous trouver un sujet d’article qui mérite qu’on s’y attarde. On ne va pas se leurrer, on repart très souvent sur des pages, des sites ou toutes les conneries de l’internet mondial sur lesquelles on a pu se taper un fou-rire ou, au moins, sourire pendant notre morose journée de travail. Chaque fois, on vous ramène le tout dans un best-of ou dans une tentative d’en réaliser un.
Mais toi aussi, jeune lecteur d’opn tu peux participer à cette manifestation hebdomadaire des plus douteuses. Comment ? En proposant un thème et deux ou trois exemples sur contact@opnminded.com et on se fera un plaisir de lancer ça par la suite.

Revenons donc à notre Google international. Je ne pouvais pas commencer sans vous reparler de ce géant du web mais aussi des télécommunications ! Ce désormais passage obligé pour chacun d’entre nous a vu le jour à la fin des 90’s dans cet état que chantait Julien Clerc en son temps. Je veux bien évidemment parler de la Californie. Depuis le temps, les surfs ont surfés pas mal de vagues et le petit moteur de recherche est devenu l’une des entreprises présentes dans ce que l’on appelle le Big Four de l’internet. À ces débuts, le conçu comme un moteur de recherche, les deux étudiants de Stanford ont laissé monté la sauce pour faire de leur bébé ce que l’on connait aujourd’hui. Du coup, Google est désormais éditeurs de logiciels : Earth pour les routards, Chrome pour les surfeurs mais aussi Android qui est très vite entré en guerre avec Apple au niveau des smartphones et des tablettes. On retiendra aussi les Google Glass qui font fantasmer bon nombre de geeks.

Mais aujourd’hui, on a choisi de vous parler de Google en tant que moteur de recherche. Ce n’est pas une volonté de rendre hommage à l’origine de toute cette organisation mais bel et bien pour parler de son fonctionnement et surtout à ces fails qu’on partage.
Et oui, le Lycos (il est là l’hommage) de nos jours fonctionnent avec des suggestions et c’est là que tout merde et qu’il fait remonter à la surface les pires conneries que nous autres internautes cherchons sur l’internet global.

C’est parti pour le meilleur du pire, à moins que ce ne soit le pire du meilleur. Là, je vous laisse voir.

Recette pour cette sélection ?

#1 Agiter vos neurones
#2 Commencer une phrase
#3 Google la termine
#4 Admirez le résultat
#5 Servir selon la température du PC

Chez nous ça a donné ça. N’hésitez pas à nous envoyez les votre à contact@opnminded.com

googlefail1
Des fois que…
googlefail2
Les regrets Jamy
googlefail3
Euh…
Il fait tellement beau, la France s'occupe..
Il fait tellement beau, la France s’occupe..
Même chez les anglophones...
Même chez les anglophones…

Et pour finir, parce que vous avez été nombreux à chercher du bon son en 2012.

googlefail8