Bishop Parigo : un univers coloré et perché !

Bishop Parigo

 

Quelqu’un de très haut perché : Bishop Parigo.

Rencontre avec Mr Bishop Parigo et ses petits monstres colorés, des bancs de l’école à ses inspirations et sa petite fille découverte d’un créatif haut en couleur.

En 3 mots présentes toi ou ta fille ou la Bishop Family ?

Moi et ma fille se serait l’amour des oiseaux, du dessin et du coloriage, elle aime bien se marrer et courir partout ( ndlr,depuis que Mr Bishop Parigo a repris le sport il le cale partout ).

Pourquoi « Bishop Parigo » ?

Alors ça date du lycée avec des potes, on voulait lancer notre marque de sape c’était l’époque Ekirok, Ekivok, Triiad,Rumble, Banga, mixtape rock & hip hop.
On portait évidemment des baggys qui traînait bien bas avec nos boards, et on avait entendu dire qu’on appelait les mecs comme nous des Bishops et le Parigo c’est pour Paname évidemment.

Quelles sont tes influences ?

L’histoire de l’art m’a saouler à l’école mais j’adorais regarder les tableaux, de Klimt en passant par l’art africain, j’aime aussi beaucoup les textures, craquelures , les matières ( bois, pierre…).
Sinon je te dirais que tout m’influence, des dessins sur un camion avec des couleurs bien précises aux dessins des enfants qui associent couleurs et formes sans sans réfléchir et sont plus spontanés qu’un adulte.

En tant que créatif raconte ton expérience la plus drôle ?

Je crois qu’on a tous au boulot la personne qui « n’aime pas le vert » ( fonctionne aussi avec bleu, rouge,jaune ), tu lui ponds la créa qui va bien, et sous peine que la meuf n’aime pas le vert dans la vie elle va te dire « non j’aime pas »… Donc on a instauré une règle celle de dire  » J’aime pas … POURQUOI ? »

Jeudi 31 mai ( oui oui aujourd’hui ), c’est ta troisième expo comment as tu évoluer au cours de ces années ?

L’évolution dans mon taff c’est faîtes dès ma première exposition chez Oxbow, tu montres tes créas en vrai
à des gens de 40/50 ans qui à la base ne sont pas marqués par ton univers mais qui te donnent tout de même des conseils, et ce sont ces remarques qui vont te faire évoluer .
2 ème exposition chez IT Shoes, pareil j’ai rencontré pas mal de nouvelles personnes qui m’ont aussi permis d’avancer de toute manière je reste convaincu que si ton art reste dans ton atelier il ne sera jamais amener à évoluer.

 

Si ton art reste dans ton atelier il ne sera jamais amené à évoluer

Depuis tout à l’heure tu me parles de foot, donc : Olive et Tom ou l’école des Champions ?

pfff OLIVE ET TOM … il passait le temps de l’animé à traverser le terrain, et cette balle qui devenait ovale à chaque frappe dix minutes pour qu’elle arrive sur le gardien qui avait la goutte et qui était en panique. Et attends j’ai découvert que la terre est ronde grâce à Olive et Tom (les années 1990 et après ne peuvent pas comprendre).

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour l’avenir ?

D’autres expositions (ndlr, par centaines de milliers ), travailler en free lance, je suis super content de ce qui se passe en ce moment, pouvoir allier le graphisme et l’illustration.
Et qui sait peut être exposer avec ma fille dans dix ans.

Une collaboration future avec Open Minded ?

Avec plaisir

Si tu devais dire quelque chose à BounNguyen ?

FAIS DU SPORT ( moi j’ai entendu batard … ) 😀

Le mot de la fin

Merci à Open minded de m’avoir invité à ce petit moment de soleil.

Site : Bishop Parigo