Les incontournables de ton séjour à Mayotte

Un paradis volcanique pour les naturalistes

D’origine volcanique, l’île de Mayotte est âgée de plus de 8 millions d’années. Située à l’extrême Nord du canal du Mozambique entre la côte est de l’Afrique et Madagascar, elle est composée de deux îles, «Grande Terre» et «Petite Terre» et d’une trentaine d’îlots. La température moyenne ne descend pas au-dessous de 24 degrés tout au long de l’année, perfect non ?

L’île offre des paysages où dominent les nuances du bleu de la mer et du vert des collines et forêts. On y croise des lémuriens, des baleines à bosse, des dauphins et des colonies de tortues marines… Cette pépite méconnue de l’océan Indien commence à sortir de son anonymat et propose aujourd’hui des hébergements de bon standing et beaucoup d’activités tournées vers la mer.

Mamoudzou

Située sur la côte, elle est la capitale de Mayotte. Les bateaux bordent son port, et le marché voisin propose des produits frais et des objets d’artisanat. Les principaux sites touristiques sont la mosquée de Mtsapéré, avec son minaret blanc, et l’église Notre-Dame de Fatima de 1957. Plusieurs plages se trouvent à proximité…

Mayotte
© 365 jours à Mayotte

La plage de Moya

Les plages de Moya donnent directement sur le large, ce qui fait qu’on y trouve plus de vagues. C’est donc l’endroit idéal pour les amateurs de voile et de surf et c’est aussi un lieu très connu de ponte des tortues.

Mayotte
© Rentîles

Dzaoudzi

Cette commune d’environ 14 000 habitants a la particularité d’être située sur un piton rocheux. Sous un soleil de plomb ou, au contraire, un déluge tropical, tu pourras profiter de l’ambiance animée et colorée en dégustant une brochette de zébu à la sauce piquante ! Et si tu préfères faire un tour au centre-ville, ne manque pas la visite de l’église Saint-Michel datant de 1849.

À LIRE :   Deux personnes pêchent des poissons.... dans l'aquarium d'un magasin
Mayotte
© Mypetitfute

Le Mont Choungui

Le Mont Choungui est une coulée de lave datant d’une récente éruption volcanique que le reste de l’île a formé en un relief si particulier. L’une des plus belles randonnée de l’île reste l’ascension du Mont Choungui, il faut cependant éviter la saison des pluies (trop glissant).

mayotte
© Dronestagram

Le Mont Bénara

Le Mont Bénara est le point culminant de Mayotte. Une belle randonnée y est réservée à aux randonneurs avertis, elle est déconseillée aux enfants en raison de passages dangereux entre les deux monts :  il faut s’accrocher à des chaînes ( à éviter aussi en saison de pluies). L’arrivée au sommet est époustouflante avec la vue sur le Mont Choungui.

Mayotte
© Les deux pieds dehors

Le Lagon de Mayotte

Mayotte est réputée pour son lagon où des milliers d’espèces se côtoient. C’est un paradis rare pour les plongeurs avec une très grande variété de mammifères marins et notamment de dauphins qui vivent autour de Mayotte.

Mayotte
Mayotte
© Nager avec les dauphins

Îlot de Saziley

L’Îlot de Sable Blanc du Sud est situé à proximité des côtes sud-est de Mayotte. Entouré de fonds sableux et coralliens, il offre une variété intéressante de vie sous marine: poissons-papillons, étoiles de mer bleues, bénitiers et, avec un peu de chance, de superbes poissons-anges empereurs.

Mayotte
© Secrets du monde
Mayotte
© Secrets du monde

Le lac Dziani

Le lac Dziani se trouve dans le cratère d’un ancien volcan éteint. Il forme un rond presque parfait et son eau émeraude est de toute beauté. Par contre, ne t’approche pas trop car l’eau contient du souffre et l’odeur est donc malodorante. Il est bien sûr impossible de s’y baigner… Mais la végétation luxuriante contrastant avec le bleu de l’océan et sur certains points de vue, tu pourras apercevoir Grande-Terre, et les villes alentours.

Mayotte
© Malango

Mayotte

NBD.

Publicités