Sergio Odeith excelle dans les illusions d’optique en 3D

De l’hyper réalisme en anamorphoses 

Sergio Odeith9

L’artiste portugais Sergio Odeith a débuté le street art dans les années 90, en réalisant ses premiers graffitis le long des voies ferrées. Puis après avoir expérimenté la fresque murale, il ne se détacha plus de cette pratique, sauf pour une courte pause de carrière de tatoueur avant de reprendre les bombes de peinture. 

Sergio Odeith1 Sergio Odeith3

Son style inimitable est reconnaissable au premier coup et lui vaut bon nombre de louanges à chaque création, de la part de la scène nationale portugaise mais aussi internationale. Qualifiant son esthétique de « 3D sombrio », il peint des arabesques ou des animaux (gare aux arachnophobes) plus que réalistes. 

Sergio Odeith2 Sergio Odeith4 Sergio Odeith6 Sergio Odeith8 Sergio Odeith5 Sergio Odeith7

La parfaite juxtaposition des angles, lignes et ombres révèlent des illusions d’optiques saisissantes, à découvrir sans plus attendre. 

Plus d’informations : Instagram Sergio Odeith 

À LIRE :   Les photographies de l'extrême.