Le jardin de Shahzadeh, une oasis en plein désert iranien

Un mirage devenu réalité

Le jardin de Shahzadeh, signifiant le jardin du prince, est une véritable oasis de verdure situé en plein milieu du désert en Iran. Conçu en 1850 pour le prince Mohammad Hassan Khan Qadjar Sardari Iravani, l’édifice monumental s’étend sur plus de 4 hectares. Le pavillon central, jadis villégiature estival du prince, a depuis été reconverti en restaurant. 

Shahzadeh Shahzadeh

Créé au beau milieu d’un climat aride, le système d’irrigation innovant pour l’époque, a permis d’utiliser l’eau de manière fonctionnelle et esthétique. Acheminée naturellement par des rivières depuis les massifs montagneux environnants, l’eau irrigue les différents bassins et cascades de la merveille architecturale, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011.

À LIRE :   A la conquête du Burning Man
Shahzadeh Shahzadeh Shahzadeh Shahzadeh