Pourquoi le téton effraie ?

Ils pointent le bout de leur nez et c’est pas prêt de s’arrêter !

En 2015, sur le plateau du célèbre talk show américain de Jimmy Kimmel, la chanteuse Miley Cyrus a déclaré « Tout le monde en a peur alors que tout le monde en a, la preuve, si je montre ma poitrine mais que mes tétons sont couverts, il n’y a pas de souci. »

Téton
Miley Cyrus – 2015 © Terry Richardson

Tu t’étonnes ? Ça t’étonne ? Il n’existe pas de tétonphobes diagnostiqués chez les médecins, enfin pour le moment. Les temps sont graves chers ami(es), il faut que tu le saches, sous couvert d’une censure sur les réseaux sociaux, la peur de cette tétine unisexe qui fait cible sur ta poitrine est réelle, et va bien au delà du social net.

Téton
Capture d’écran clip « Space in Space » by Tiger Love

Si le mouvement #freethenipple a existé, oui en parlant au passé, si les moeurs sont plus légères qu’autrefois, quoi que le puritanisme effectue un sacré comme back, si le téton pose problème, c’est qu’il est peut-être laid, enfin ça, c’est à toi de juger. Les ronds, les petits, les vieux, les ebony ont leur contest de beauté, vu que le téton est opprimé, il se révoltera tu verras, et lui aussi rentrera le haut du panier. Et on apprendra à l’aimer ! 

Téton
© Instagram genderless_nipples
Téton
© Instagram genderless_nipples

Et si on te disait que c’est grâce à un téton que You Tube est né  ? Et oui, en Février 2004 lors du Superbowl américain, Janet Jackson laisse échapper son sein à la vue de plusieurs millions de téléspectateurs ! C’est la naissance du Nipplegate, l’un des scandale pop les plus rocambolesque de ces 20 dernières années. A l’époque, Jawed Karin l’un des fondateurs de You Tube veut se procurer la vidéo de l’affront et se rend compte que trouver des vidéos sur internet n’est pas chose aisée. D’une pierre, deux coups, le 14 février 2005, trois jeunes déposent le nom du domaine Youtube.com, that’s it, la suite on la connait !

Tu nous diras « Normal, les seins des meufs ça fait vendre, ça crée du business » Sauf que son sein à Janet, on s’en timbrait bien, ce qui a rendu la mediasphère complètement « crazy » c’est sa tétine entouré d’un jolie bijoux.

Téton
Superbowl 1er Février 2004 – Janet Jackson & Justin Timberlake

En 2014, Netflix réalise un documentaire titré « Free the Nipple » qui suit un groupe de femmes à New York qui milite pour la fin de la criminalisation et de la censure des poitrines féminines.

Téton
Documentaire « Free The Nipple » (2014)

Grâce à la firme américaine qui n’hésite pas à s’affranchir souvent de la bonne morale ricaine, on a vu naitre le phénomène Free the nipple dans la mouvance du new feminism, ça a pris d’assaut les réseaux, ça s’est répandu comme une traitée de poudre touchant tout média confondu, c’est dire. Grâce à ça, le téton s’est-il libéré ? Pas vraiment, okay c’est contestable, mais en faisant une petit tour rapide sur Instagram avec le hashtag #freethenipple on tombe des nues…

Téton

Que tu veuilles briser les chaînes du conformiste, grand bien te fasse, mais que ça reste dans la sphère privée you know ! Les butts surdimensionnés c’est okay, les boops, il n’y a pas intérêt !

À LIRE :   Eshima Ohashi : un pont aux allures de montagnes russes
Téton
Capture Instagram @clara.berry

Ne jette pas trop vite la pierre à Facebook ou Instagram, vise plus haut, c’est la faute à Apple. Bah oui, la marque à la pomme impose une longue série de recommandations pour que ses applis soient présentes dans l’Apple Store. Leurs vocations est d’être « grand publique », le contenu doit s’adresser aux 12 ans et +, c’est pour ça que les règles paraissent strictes concernant la nudité. Enfin, c’est vraiment quand ça les arrange. Le téton, c’est la cerise sur le gâteau tu comprends ? C’est l’objet du délit, le pêché suprême, la zone érogène, ça titille trop les consciences et les mecs relous dans le tromé en été.

Téton
Kendall Jenner © Rex

Trois ans après l’apogée du mouvement « libère tes seins, libère ton esprit », beaucoup de jeunes femmes ont fait le choix à défaut de batailler dans l’opinion publique, de se défaire du dogme en abandonnant le soutif au quotidien. Une tendance, un bien-être certainement, mais c’est aussi un moyen de lutter contre cette « espèce » de phallocratie.

Téton

Et si en plus tu passes par la case piercing, ta vie changera ! Et peut-être auras-tu la chance d’attirer l’attention de cette photographe qui perturbe les pensées sexistes du 2.0. Le téton libre est non genré !

Téton
© Instagram genderless_nipples

Alors si le problème encore est toujours c’est la femme, c’est peut-être parce que justement la femme en a des plus grosses que l’homme. Les femmes allaitent, leurs mamelons servent à quelque chose. L’homme regarde, dispose, apprécie. Sans téton, la femme est toujours une femme mais elle perd peut-être d’une certaine attractivité, sensualité, sexualité. Le téton c’est le bouton, celui du haut, le plus réceptif, la porte ouverte aux fantasmes, la porte ouverte aux dérives.

Téton
« Define Beauty : Nipples » un film de Matt Lambert © Capture d’écran You tube
Téton
« Define Beauty : Nipples » un film de Matt Lambert © Capture d’écran You tube

Pour toi qui ne souhaite pas faire une croix sur tes photos de topless sur la plage, tu peux user de l’emojis, du floutage, du découpage en 4 par 4 et on en passe.

Téton
Le mouvement « Mamilo livre » : le téton libre au Brésil

Le mieux reste peut-être de reprendre la lutte avec le phénomène « male nipple », un concept qui propose de remplacer les tétons de femmes par ceux d’hommes, tout simplement. Dans la mouvance du mouvement « free the nipple », l’artiste taïwanaise John Yuyi propose même des stickers pour contourner « la loi ». Donc en fait, pour éviter la censure, le téton féminin doit se travestir ? Pas le choix, on te dit !

Téton
Compte Instagram de @johnyuyi
Téton
Compte Instagram de @johnyuyi

Last but not least, l’idée c’est de te faire réagir, que tu te poses des questions, que tu sois homme, femme, ou pas, demande toi si le téton est un objet de diabolisation, demandes toi si il te dérange, perturbe, excite, te rend tout chose, t’émeut, t’éblouit, t’intimide, t’indiffère.

Téton
« Tout le monde est amoureux des gros seins » © Capture d’écran video de la campagne MACMA contre le cancer du sein
Téton
« Tout le monde aime les seins » © Capture d’écran video de la campagne MACMA contre le cancer du sein

Que tu aimes les hommes, les femmes, les deux, ou personne, mets les pieds dans le plat, parle en autour de toi, le téton ne t’effraie pas forcement toi, mais la société si. Et souviens toi…

Téton
Capture d’écran clip « Space in Space » by Tiger Love

by Warie.