Mangasia, l’exposition à ne pas louper sur la BD asiatique !

La première exposition sur l’histoire de la bande dessinée asiatique

Naruto a dit « L’art est une énorme explosion », si tu connais cette citation, c’est qu’il faut absolument que tu ailles à l’exposition Mangasia.

Mangasia est la première exposition à mettre en valeur les connexions entre les bandes dessinées à travers l’Asie. Pour la découvrir, c’est au Quai Ferdinand Favre à Nantes que ça se passe, jusqu’au 16 septembre. Elle met en lumière la diversité de cet art, celui du manga tant apprécié, grâce à la plus grande sélection d’oeuvres originales jamais présentée. Tout ce qui fait rêver les plus grands fans de manga. La plupart des oeuvres n’ont donc jamais quitté leur pays d’origine auparavant. Elles seront, pour la plupart, accompagnées de tous les procédés qui ont permis leur création : textes manuscrits, plans ou encore esquisses.

exposition
Modern Sketch ©Private collection (Partie 1)
exposition
Du Gu, Zao Dao, 2014, character design for “Le Vent traversant les pins”. Published by Editions Mosquito, 2015 (Partie 2)

Aujourd’hui, la BD japonaise fait partie intégrante de la culture populaire en Occident, on connait tous un pote fan de manga autour de nous ! La preuve, la France fait parti des pays les plus consommateurs de manga. Alors je pense qu’il n’y a aucun doute, cette expo est plus qu’attendue.

Mangasia met en avant le fait qu’il n’y ait pas une Asie, mais bien toute une série de pays très différents qui constituent un réseau culturel riche, que ce soit en histoire, en politique ou en art. C’est Paul Gravett, critique de bande dessinée britannique, et son équipe, qui ont mis en place cette expo. Ils te proposent l’exposition à ne surtout pas rater si tu es fan de bande-dessinée, et même si tu ne l’es pas d’ailleurs ! Parce que oui c’est beau à voir, et parce que c’est une chance inédite que tu n’auras peut être qu’une fois dans ta vie.

À LIRE :   UNION STREET PRÉSENTE : POP CORN PARTY w/ KRAMPF, PINK TEE, MYTH SYZER, ENDRIXXX
exposition
History of Taiwan, Kunishima, © Avanguard publishing (Patrie 3)
exposition
©Junko Mizuno (Partie 4)

Les oeuvres viennent des 4 coins du continent « Magnésie » : Japon, Corée du Nord, Corée du Sud, Inde, Chine, Taiwan, Hong Kong, Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Bhoutan, Cambodge, Timor oriental, Mongolie et Vietnam.

Tu pourras donc admirer les 200 volumes de bandes dessinées, des objets qui ont pu être présents dans les bureaux d’auteurs et designers de manga (un mangaka) ou encore des vêtements inspirés par l’univers du manga, tout ceci à travers un parcours de 6 grandes sections qui retracent une partie de l’histoire de la BD.

exposition
© : pentagram
exposition
© : pentagram

En 1h30 tu pourras parcourir toute l’Asie, à travers le fameux Dragon Ball ou One Pièce pour les plus connus.

exposition
©Keiichi Tanaami Courtesy of the artist and NANZUKA (Partie 6)

Mais comment parler de manga sans parler d’érotisme, tout en pudeur tu pourras trouver derrière des rideaux blancs des planches regroupant les oeuvres plutôt explicites comme celles de Kim-Dae-Jung intitulées Beaux souvenirs de la cité des bites, rien que ça…

Plus d’informations : le lieu unique

Noémie Morgant