Avec Vida, paye quelqu’un pour draguer à ta place sur Tinder

Tu cherches le grand amour, mais t’es flemmard ? On a la solution

L’entreprise Vida (Virtual Dating Assistant) te propose ses services pour draguer à ta place sur Tinder. Des « closers » sont à ta disposition pour se connecter au moins deux fois par jour sur ton compte Tinder pour discuter avec tes matchs à ta place.

vida 1

Vida emploie en grande majorité des hommes, payés pour draguer des femmes. Ils doivent suivre à la lettre les préceptes de dragues de Scott Valdez, le fondateur de l’entreprise, qui se proclame maître de la drague. Les « experts » de Valdez peuvent également te créer un profil Tinder plus attractif, et rédiger des phrases d’accroches réputées imparables. Vraiment ?

Vida 3
Scott Valdez, fondateur de Vida

Les closers de Vida doivent donc être « moralement souples », afin d’être capable de critiquer un physique, ou de juger les profils de tes matchs potentiels. Ils doivent adopter une attitude de « mâle alpha », avoir une écriture « masculine », c’est-à-dire des réponses courtes et sans smileys. Le mâle dont rêve toutes les femmes quoi…

À LIRE :   Le Cambodge, une autre réalité derrière la carte postale

Au total, Vida emploie 80 personnes, et offre ses services à environ 2500 clients, qui déboursent entre 500 et 1700 dollars par mois.

vida 2
© Getty Images

Pour te donner un ordre d’idée, selon une étude de la Cornell University, Tinder génère 12 millions de matchs par jour. L’étude a aussi démontré qu’aujourd’hui une personne hétérosexuelle américaine a une chance sur trois de rencontrer son futur mari ou sa future femme sur une appli de rencontre.

Si tu te posais la question, non Vida n’est pas proposé aux personnes homosexuelles. Si tu es une femme à la recherche d’une femme ou un homme à la recherche d’un homme, tu peux passer ton chemin. De manière générale, si tu as un peu de jugeote, tu te débrouilleras très bien tout seul avec Tinder, et tu passeras ton chemin.

Vida 4
© Netflix

Lucas Richard