Les incontournables de Ushuaïa, ville du bout du monde

Capitale de la Terre de feu

Pour les globe-trotteurs sillonnant l’Amérique Latine, la fin du continent est un point de passage forcé, à l’endroit où la Cordillères des Andes se jette dans l’océan. Oui, il y fait froid mais la nature reste sans pareil aux alentours de la ville la plus australe de la planète. Non, tu ne pourras pas toucher du doigt l’Antarctique mais te balader au milieu des lagons, des glaciers et des forêts. Littéralement « la baie qui pénètre vers le couchant » (en langue yagan), Ushuaïa s’entoure de mystères en tant que ville construite par les bagnards argentins au XIXème siècle et lieu de perdition des marins. Allez viens on t’emmène là où la terre s’arrête. 

Parc National Tierra del Fuego

ushuaia

Imparable pour une randonnée dans un réseau de 40km de sentiers, le Parc National Tierra del Fuego offre de multiples richesses en termes de faune et flore. Atteindre le mirador Bahia Lapatia deviendra ton objectif pour profiter d’une vue mémorable sur le parc, son lac et ses lagunes. Pour info, le nom de « Terre de feu » provient des feux installés par les Indiens sur la côte pour induire en erreur et faire s’échouer Magellan et ses potes explorateurs portugais. Un territoire hostile qui aujourd’hui ravit tous les trekkers.

Le glacier Martial

ushuaia

Parmi les glaciers qui surplombent la ville, le glacier Martial est époustouflant de ses 1300m d’altitude. En grimpant, tu pourras dès 800m te retrouver le nez dans la poudreuse. En faisant abstraction des rafales qui te donnent des allures de mec bourré quand tu marches, tu pourras admirer la vue splendide à 360° au sommet. 

À LIRE :   HUB Footwear @ Who's Next - Juillet 2013

Le canal beagle

ushuaia

Ushuaïa a les fondations qui baigne dans les eaux du canal Beagle. Reliant l’Océan Pacifique à l’Océan Atlantique avec ses 185 km de long, il constitue le plus grand cimetière de bateaux du monde. Au départ d’Ushuaïa, de nombreuses excursions marines sont possibles pour admirer les lions de mer et les cormorans.

Laguna Esmeralda

ushuaiaSituée à une vingtaine de kilomètres d’Ushuaïa, il te faudra traverser la forêt, les tourbières et grimper la montagne pour accéder à cette merveille. Les barrages de castors t’apparaîtront comme des trésors d’ingéniosité. Les eaux turquoises de la Laguna Esmeralda se révéleront à toi au pied du glacier de l’œil de l’albinos. Fonce-y pour un mélange surprenant de couleurs.

Le phare du bout du monde

ushuaia

Pour ceux qui chercheraient vraiment l’isolement, quoi de plus approprié qu’un phare ? Appelé aussi le phare San Juan del Salvamento, il prend racine sur l’île de Etats découpée par les fjords et les pitons montagneux. Un endroit incroyable de nature sauvage.

Publicités