Gopi Henna : les superbes tatouages au henné de Jaya Talusi

Tatouage ou dentelle ? Difficile de faire la différence

Le mehndi, l’art de tatouer au henné, est une tradition ancestrale dont peut retracer les origines jusqu’à l’Egypte antique : on l’utilisait pour colorer les ongles et les cheveux des momies. Aujourd’hui, on laisse à des professionnels le soin d’embellir les cadavres, et on utilise le henné pour tracer sur la peau des motifs éphémères, tatoués pour quelques jours.

Henné 1

Jaya Talusi est une tatoueuse de San Diego (Californie), spécialisée dans l’art du mehndi. Ses dessins semblent plus proche d’une dentelle noire posée sur la peau que d’un tatouage. Elle s’inspire de designs floraux, mais elle pratique aussi le difficile art du mehndi de mariage : une tradition qui a perduré à travers les époques.

À LIRE :   D*face, le plus pop des street artistes
Henné 2

En plus du henné noir classique, Jaya utilise du henné blanc, mais aussi du jagua. Moins toxique que le henné noir, le jagua est un fruit qui pousse en Amérique du Sud et laisse une trace bleue sombre / noire sur la peau.

Henné 3 Henné 4 Henné 5 Henné 6 Henné 7 Henné 8 Henné 9 Henné 10 Henné 11 Henné 12 Henné 13 Henné 14 Henné 15 Henné 16

Viens voir ses œuvres sur son compte Instagram, ou bien rends lui visite si tu es en Californie !

Lucas Richard