La Spannabis c’était comment ?

Les belles découvertes aperçues au Spannabis

Aller à la Spannabis, c’était pour moi un but en soi. La Spannabis est l’évènement européen cannabique qui réunit le plus de professionnels, de presse et de passionnés du secteur, soit plus de 200 exposants répartis sur 48 000m 2 de bonheur.

Spannabis

On peut vraiment retrouver la majorité des acteurs :  banques de graines, associations, nouvelles technologies, growshops etc… Il y avait de nombreuses conférences sur les grands thèmes actuels du cannabis : régulation, les dernières avancées dans la recherche médicale, évolution de la prohibition, mais j’avoue, je n’y suis pas allé. Par fainéantise c’est vrai, je préférais me balader dans le salon pour l’ambiance.

Spannabis

Parlons-en de l’ambiance. Il y avait une grosse scène à l’extérieur avec des artistes qui représentent selon leurs dires la culture du chanvre : beaucoup beaucoup de dub et de reggae. Le premier jour c’était noir de monde à la limite du supportable mais disons que les visiteurs étaient peace, étonnamment mais quasiment pas de place pour s’asseoir… Perso, je n’aurai jamais pensé à mettre un espace chill, c’est presque une aberration, écouter du reggae assis sur du béton j’ai déjà vu mieux. Point positif on pouvait fumer à l’extérieur mais aussi à l’intérieur. Ah non ?! Mais disons que personne ne s’en rendait compte.
Spannabis Au niveau des exposants, c’était très diversifié, certaines marques sont très professionnelles comme Dinafem, Barney’s farme, DNA Genetics, ou Ripper Seeds encore mais ce n’est vraiment pas la majorité, le contraste est saisissant. On sent un monde qui se cherche, qui est plein de bonne volonté mais dont les travers commencent aussi à se faire ressentir comme certaines graines à 1 euro. J’ai aussi découvert quelques merveilles je vais vous en présenter quelques-unes :

Le kit de survie de chez Delicious seeds : des bonbons (le choix du goût est possible), un préservatif, des cartons, des mini-allumettes, et bien sûr des cartons et des feuilles.

Spannabis

Le vape Puffco qui a gagné le Spannabis Award du meilleur vaporisateur 2018. Il permet de profiter du meilleur du cannabis et de ses extractions. Le fait qu’il soit électronique permet ne pas utiliser de butane et d’avoir une expérience sur-mesure reproductible, il s’ajuste automatiquement si besoin.

À LIRE :   A toi l'Europe avec ton téléphone illimité !

Et les chips au chanvre de chez Hemp Chip. Ce sont des chips de pomme de terre à base de copeaux de chanvre et aromatisées aux terpènes. La marque promet un gout d’Amnesia ou de Kush. Je n’ai pas testé mais ça avait l’air fun.

Spannabis

Les terpènes nouvelles révolutions pour des aromathérapies à base de cannabis et profiter du meilleur du cannabis sans effets psychoactif. A mon avis c’est une application du cannabis qu’il ne faut pas ignorer.  On peut en trouver chez Cali terpènes.

Spannabis

On a également testé le hash au CBD, la molécule la plus en vogue de la plante. On en a essayé un pas chère, 6 euros le gramme si je me souviens bien, disons que ce n’était vraiment pas la folie mais il faut savoir que ça existe. Je ne pense pas que ce soit représentatif du potentiel du produit.On a également goûté le café au CBD, très bon mais au niveau des effets c’était difficile à distinguer.

Spannabis

Certains penseront que c’est bien triste mais l’année dernière la veille de partir plus de téléphone et d’argent, obligé de renoncer et de laisser mon meilleur ami y aller seul. Cette année on n’était encore pas loin du drame sur le chemin de la gare pour l’aéroport, rebelote disparition de cet objet de malheur et réceptacle de notre âme. Mais là, hors de question de renoncer. Finalement ? j’ai trouvé une solution et j’ai pu enlever la Spannabis de ma to do list.

Spannabis

Ce voyage n’a fait qu’augmenter ma passion pour ce secteur qui a encore beaucoup à prouver, mais ne cesse d’innover. Je crois en l’évolution de cette industrie et aux bienfaits du cannabis.

P