Visiter Fès et la plus grande médina au monde

Se perdre dans les ruelles de la médina

Surnommée l’Athènes de l’Afrique, la ville de Fès charme tous les visiteurs de passage, qui viennent inévitablement se perdre dans le labyrinthe aux ruelles étroites de la médina.

Fès Fès

Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, car abritant la plus vieille université du monde musulman, la médina est une ville dans la ville. Longtemps centre culturel et économique et artistique du Maghreb, le centre historique de Fès, la Medina Fès el-Bali est la plus grande zone piétonne du monde. Son expansion croissante n’a pas permis un agencement de rues selon une logique implacable. Ainsi, faute à des rues étroites et d’une architecture semblable, les visiteurs déboussolés sont incapable de trouver des points de repères et se perdent inévitablement. Mais pas de panique, c’est l’occasion de profiter à pied uniquement de ce dédale d’étroites ruelles, car les véhicules motorisés sont interdits, seuls des ânes sont utilisés pour transporter des marchandises.

À LIRE :   Alex Strohl part à la recherche de ceux qui fuient le monde moderne
Fès Fès

 

Le meilleur moyen de découvrir le coeur de la médina est sûrement d’oublier son téléphone et de se perdre en suivant ses sens, pour se laisser porter par les cris, les odeurs, les senteurs et tomber nez à nez avec un artisan, un tanneur à droite, puis à gauche puis se laisser tout simplement bercer pour profiter. 

Fès Fès