Les incontournables d’un voyage au Népal, entre nature et spiritualité

Temples, parcs nationaux et vue sur les montagnes : le Népal et sa nature luxuriante

Le Népal, petit pays d’Asie du Sud enclavé dans le massif de l’Himalaya et frontalier de l’Inde et de la Chine est la destination idéale pour les voyageurs en quête de nouvelles aventures à l’air pur. Le fascinant pays, aussi petit soit-il, possède les plus grandes montagnes au monde dont le mystique sommet de l’Everest. S’il reste inaccessible pour la plupart des mortels, le Népal offre d’autres paysages tout aussi sublimes.

Katmandou

Tout périple commence bien souvent dans la capitale tumultueuse. Durbar Square, la place centrale jonchée de temples, est un passage obligé. D’autres temples comme celui de Swayambhunath, ou plus fréquemment nommé le temple des singes est l’un des plus vieux sites religieux du pays. Le temple de Pashupatinath, l’un des plus sacrés du pays dédié à Shiva, est aussi à admirer.

À LIRE :   Vice était à la marche mondiale pour le cannabis
Népal
Durbar Square
Népal
Temple de Swayambhunath

Parc de Chitwan

Inscrit au patriomone mondial de l’Unesco, le gigantesque parc possède une riche faune et flore.C’est aussi l’un des derniers lieux pour pouvoir peut-être observer le rhinocéros unicorne d’Asie ou un tigre du Bengale.

Népal

Lumbini

Considéré comme le lieu de naissance de Siddhartha Gautama, devenu Bouddha, Lumbini permet de se ressourcer en toute quiétude.

Népal

Vallée de Pokhara

Dans la troisième ville du pays, la vue sur les hauts plateaux de l’Himalaya y est splendide, à défaut d’y grimper.

Népal

Bhaktapur

Si l’ancienne cité royale a été frappé durement par le séisme de 2015, la plupart de ses temples ont survécu et restent fièrement érigé pour le bonheur des visiteurs.

Népal