Une rencontre avec l’histoire des cultures jeunes parisiennes

Des Goliards du Moyen-Âge à la chasse aux skinheads, Sous les Pavés propose la visite du Paris des cultures jeunes

Aujourd’hui, alors que l’on s’indigne d’une société dans laquelle les jeunes se laisseraient aller à de plus en plus de violence et de comportements antisociaux, on tend à oublier que les « bandes de jeunes » et leurs revendications ne datent pas d’hier. Sous les Pavés propose de découvrir cette histoire avec l’historien Quentin, spécialiste de l’histoire des cultures jeunes parisiennes.

jeunes

Sous Les Pavés, organisation s’étant illustrée ces derniers mois grâce à ses visites d’un Paris mystique et mystérieux avec au programme des visites sur les thèmes des légendes du Paris maudit, de la Cour des Miracles ou encore de l’histoire de la prostitution parisienne propose cette fois-ci un tour des quartiers des plus emblématiques des cultures jeunes de l’histoire de notre capitale.

À LIRE :   Le sud attire-t-il les fumeurs de cannabis ?
jeunes

Depuis les jeunes étudiants mendiants du Moyen-Âge appelés Goliards, jusqu’aux différentes bandes de chasseurs de skins dans les années Giscard et Mitterrand tel les Requins Vicieux dont le leader était ni plus ni moins MC Jean Gab’1, cette présentation animée à travers différentes archives d’époque promet un retour dans le temps prêt à dérouter ceux qui penseraient encore que les « cultures jeunes » sont un phénomène datant de nos jours.

jeunes

Si cette année tu étais encore en train de te morfondre à propos de ton programme de célibataire durant cette soirée du 14 février, réserve ta place pour cette visite culturelle et qui sait, tu y rencontreras peut être quelqu’un avec qui partager cette passion en commun.

jeunes

Pour prendre ta place, clique ici