Qui a dit que le kebab c’était pas du luxe ?

Bienvenue dans l’ère du chic kebab

L’idée que l’on se fait du kebab peut être ultra cliché, sous travers d’ethnie, de catégorie sociale, ou encore de culture. Pourtant, cela fait quelques années que le kebab est un plat tendance, hipster, appelé aujourd’hui le chic kebab. Kebab et chic dans une même phrase, ça peut paraître too much pour une tendance culinaire qui peut sembler légèrement bobo.

chic

Le kebab, c’est tout de même cette bouffe à 6 balles qui arrive à te caler en quelques minutes, ultra efficace, qui te change la vie à n’importe quelle heure avec tes potes. Parce que en plus d’être bon et rapide, ils sont souvent ouvert 24h/24 ! Alors pour préserver le patrimoine du kebab, certains restos renversent les codes !

8 euros le sandwich, 10 euros la formule, chez Grillé, rue St-Augustin dans le 2ème arrondissement de Paris, on prétend même te concocter un kebab ‘‘irréprochable’’, avec de la farine bio, une viande premium et des herbes fraîches ! Tu pourras savourer ton kebab en terrasse. Ici le kebab est repensé à travers tous ses codes; les pains sont faits maison avec de la farine bio de petit épeautre. Les herbes quant à elles viennent de chez Annie Bertin, icône du botanique bio,  la viande de chez Hugo Desnoyer, véritable connaisseur du veau. C’est à se demander si les serviettes en papiers ne viennent pas de chez Louis Vuitton !

À LIRE :   La double facette des USA dans les années 1960
chic

Chez Zarma Kebap, dans le 9e arrondissement de Paris, on renverse le plat à connotation ethnique considérée par certain comme peu hygiénique, avec des recettes variées, du pain fait maison, version turque moelleux et croustillant à fois à la française. Ici, on offre un melting-pot culinaire et un large choix pour les adeptes du kebab ! N’en déplaise à certain.e.s, le kebab n’a jamais été aussi revisité.

Sinon, chez Our kebab à Belleville, tu auras le droit a une ambiance ultra cool, avec des formules à 8 euros, et un bon choix de sandwichs bien garnis : du pain turc toasté, façon burrito, aux graines de pavot, des crudités fraîches, et même un kebab veau-crevettes ! Pour un kebab plus sain, mais pas dénaturé. De plus, cher Our kebab, on fait appel à une diététicienne, quoi de mieux pour redorer l’image que l’on se fait du kebab depuis des lustres?

T’es plutôt kebab classique ou kebab raffiné ? Sinon à quand le kebab caviar ?

chic