Sara Naomi Lewkowicz vous plonge dans l’intimité d’Alex, toxicomane.

« Closer to Heaven » : une série de photographies bouleversantes.

alex

Dans sa série « Closer to Heaven » Sara Naomi Lewkowicz nous immerge dans le sombre quotidien d’Alex, une toxicomane accro à l’héroïne et streap-teaseuse qui vit à Baltimore. Pour réaliser cette série, Sara l’a suivie de 2011 à 2016 dans son intimité la plus totale. On voit Alex prendre ses doses, perdre conscience d’elle-même, se perdre, souffrir puis, essayer de remonter doucement et péniblement la pente. Impossible de rester impassible devant ce témoignage photographique rare, et admiratif face au sang froid dont la photojournaliste fait preuve dans cet exercice difficile. Avec ses cadrages singuliers, ses contrastes et ses couleurs saturées, Sara Naomi Lewkowicz jongle entre le beau et l’insoutenable avec brio.

Il faut dire qu’elle n’en est pas à son coup d’essai. Première femme récompensée comme « meilleur jeune reporter » au festival « Visa pour l’image », cette photojournaliste de métier, a construit sa carrière en confrontant son objectif à la violence et au désespoir, en proposant des clichés vifs, dont la brutalité impressionne. La New Yorkaise immortalise la perdition, l’autodestruction ou encore, la soumission des sujets qu’elle capture avec sensibilité et empathie. Le spectateur se découvre voyeur et plonge avec elle dans l’intimité la plus profonde de ses sujets. En 2013, Sara avait également réalisé une série poignante sur Maggie, victime de violences domestiques et morales. Ce qui lui a valu de recevoir de nombreux prix et une reconnaissance internationale.

À LIRE :   Vhils : le street artiste qui dynamite tout

Une véritable leçon de photographie et de journalisme. On vous laisse avec quelques clichés de la série « Closer to Heaven », âmes sensibles s’abstenir.

alex

alex

alex
alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

alex

Plus d’informations – Site Internet