Orna Naor excelle depuis peu dans la photographie de rue !

Quand la photographie de rue devient une thérapie

Résidente à Tel Aviv, Orna Naor parcoure aussi bien sa ville natale que le monde entier pour capturer ses habitants et leur vie déroulée au quotidien. « La photographie de rue combine conscience, patience, intelligence mais surtout un cœur. Je cherche des connexions, des réactions, des sentiments tout en espérant qu’ils évoqueront la même chose chez les spectateurs de mes photos » confie t’elle au magazine web 121 Clicks.

Orna Naor Orna Naor

Nouvellement photographe, Orna Naor n’a en effet commencé à photographier que depuis quelques années à la mort de son père. En établissant une connexion avec autrui à travers le capteur, elle a pensé ses photographies comme une thérapie pour soulager sa peine, se reconnecter au monde humaniste, et à son moi intérieur.

Orna Naor Orna Naor

Des USA, à l’Inde, en passant par Cuba, elle capture avec passion le monde entier, et ses manifestations comme les fêtes religieuses ou les gay pride; une touche-à-tout qui n’est pas prêt d’enterrer son boitier numérique.

Orna Naor Orna Naor Orna Naor Orna Naor Orna Naor Orna Naor Orna Naor Orna Naor

Plus d’informations : Orna Naor