F.A.M.E, le festival underground porté sur la musique et la pop culture !

Acid house, Michel Houellebecq, bled paumé, tabarnak !

C’est reparti pour la quatrième édition haute en décibels de F.A.M.E, le festival consacré à la musique et aux pop cultures s’établissant cinq jours durant à la Gaîté Lyrique. Du 8 au 12 novembre 2017, Paris va vibrer de pulsions musicales imagées. Films rares et inédits, avant-premières, performance live et conférences, le programme est diversifié et réserve de belles pépites. Open Minded t’a concocté sa sélection coup de coeur. 

festival

 

RAGE : A movie about Acid Music – Dimanche 12 novembre à 17h

Un film sur l’acid-techno, les raves, le bruit et le chaos, et rien qu’à voir la bande annonce la plus cool de tous les temps, on sera en train de palpiter d’excitation sur nos sièges !

 

Montréal New Wave – Samedi 11 novembre à 14h

Comment rester statique sur un siège dans une salle obscure alors qu’à l’écran sera projeté le meilleur du courant new wave venu tout droid de nos chers voisins québécois. Flash back à la fin des années 70 jusqu’au milieu des années 80, Montréal devenait l’épicentre d’une scène new wave musique, arts plastiques, théâtre et mode complètement énergisante. « Le new wave pourrait être l’équivalent d’un orgasme » apprend t’on dans le reportage, on ne peut qu’approuver. Tu viens te déhancher ?

 

French Waves – Vendredi 10 novembre à 22h

Première mondiale pour ce documentaire évoquant aussi bien la techno de Detroit et Chicago des années 90 que la nouvelle scène française vivace. Un parti pris intéressant qu’il nous tarde d’aller admirer.

 

To Stay Alive – Samedi 11 novembre à 20h

Voici une adaptation originale de l’essai Rester Vivant de Michel Houellebecq. Ce film ovni réussit le parfait mélange avec un trio des plus déjantés, Michel en acteur accompagné du peintre rock’n’roll Robert Combas, et en bande son les mots susurrés de l’ouvrage littéraire par Iggy Pop !

 

Lost in France – Dimanche 12 novembre à 14h

Dans les années 90, le label Chemikal Underground vivait son âge d’or avec un catalogue d’artistes décalés : Mogwai, Arab Strap, Franz Ferdinand. 18 ans après un concert chaotique en Bretagne, les musiciens retournent dans le petit bled de Mauron (3000 habitants), l’occasion de se remémorer les souvenirs d’antan et donner une prestation live d’anthologie cette fois-ci !

Tout le programme sur le site de la Gaîté Lyrique