Tu vas être rassuré, la connerie s’explique !

Tu deviens un connard ? Ne t’inquiète pas, il y a une explication !

Un prof de l’université de Stanford en Californie t’explique pourquoi il y a autant de connards en 2017. On avait l’air tous désespéré dans cette société, où un beauf est élu à la tête de la plus grande puissance mondiale. Tu vas être rassuré(e), visiblement, parfois la connerie humaine s’explique !

connerie

Après l’élection de l’ancien patron de Miss Univers à la tête des Etats-Unis, Robert Sutton, professeur de communication et de management, a estimé que l’on assistait à un effet d’épidémie de conneries. D’après lui, plus il y a de connards dans la sphère publique, plus les gens deviennent des gros cons. En gros, quand tu vois des connards au journal télévisé, cela ne fait pas vraiment évoluer ton sens critique. Alors un conseil, éteints ta télé, prends un livre. Sous peine de t’inquiéter, mais nous vivons actuellement dans une sorte « d’âge d’or des connards », d’après Sutton. 

connerie

Le célèbre psychologue opérationnel et professeur de management bat les records depuis quelques mois avec son livre « Objectif zéro-sale-con » aux Editions Vuiber, qu’il qualifie comme un guide de survie face « aux connards, despotes, enflures, harceleurs, trous-du-cul et autres personnes nuisibles qui sévissent au travail »C’est parti d’un petit constat « sympathique » ; en gros, « les cons sont partout ». Selon une étude  réalisée par l’université du Nouveau Mexique, les connards affecteraient le quotidien de 47 % de la population active aux Etats-Unis ! « Objectif zéro-sale-con » est partie d’un article publié en 2005 dans le magazine Harvard Business Review, du même nom.

 « Ils m’ont proposé de publier le livre à condition de « nettoyer » le titre. J’ai refusé, raconte l’auteur. Aucun autre terme ne transmet une telle résonance émotionnelle. Si j’en crois tous les e-mails que je reçois, c’est un terme que beaucoup de gens dans beaucoup de pays trouvent authentique ; ça leur parle. » dit Robert Sutton

Bon, à tous les connards potentiels, détendez-vous, prenez une clope, un verre de vin, un pétard ce que vous voulez, la connerie c’est scientifique !