Haenuli Shin s’évade à travers des illustrations délicates

L’illustration de la tristesse à travers les croquis de Haenuli Shin

Haenuli

Il est toujours délicat et compliqué de sortir d’une immense tristesse. On tente de parler, bouger, s’entourer, persévérer, quand il suffit parfois de… dessiner.

Haenuli

Haenuli Shin est une créatrice de mode coréenne qui s’est libérée de ses peines en illustrant sa dépression sur papier. « J’étais réellement triste pendant plusieurs années et j’ai compris que la dépression faisait aussi partie de moi. C’est pour cela que j’ai commencé à dessiner. » Aller mieux, c’est bien évidemment accepter.

À LIRE :   Une mitraillette au parfum du Jihad chez Auchan
Haenuli

Elle s’est ainsi représentée en phase avec sa tristesse, un squelette. Ses illustrations donnent à voir ses états d’âmes par le biais d’une relation d’amitié avec la mort. Minimaliste, la série de croquis émeut par sa simplicité, sa transparence et sa légèreté. 

Haenuli Haenuli

Haenuli
Haenuli Haenuli
Haenuli

On te file son instagram pour plus d’infos.