Mariam Sitchinava : la photographie nommée douceur

Des filles au naturel et des regards sensuels

mariam

Du haut de ses 28 ans, la Géorgienne Mariam Sitchinava compte bien laisser son empreinte dans le monde de la photographie. C’est avec ses clichés délicats et envoûtants que Mariam a séduit plus de 140k fans sur Facebook et 43k sur Instagram. Pourtant à l’origine, rien ne la prédestinait à prendre cette voie. Bien qu’elle ait toujours apprécié la photographie, Mariam Sitchinava décide de se lancer dans des études de gestion hôtelière, avant de tout laisser tomber pour se consacrer pleinement à sa passion : la photographie. Et on peut dire qu’elle a bien fait. Alternant projets personnels, expositions internationales et commandes pour Urban Outfitters, Vaudeville & Burlesque ou encore le New York Magazinerien que ça – l’artiste autodidacte valse entre les styles n’oubliant pour autant jamais le sien. Sensible, fragile et édulcorée, derrière l’objectif de son argentique, la féminité transpire, les regards nous envoûtent et la nature nous appelle. On vous laisse avec une sélection de ses clichés.

À LIRE :   Septième art : La Mostra de Venise 2014
mariam mariam mariam mariam mariam mariam mariam mariam mariam mariam mariam mariam

 

Plus d’informations : Site / Facebook / Instagram