Les villes européennes où tu pourras admirer le street art !

Du street art encore et encore, partout !

Il y a des histoires qui ne s’oublient pas. Et cela est d’autant plus mémorable, lorsqu’il s’agit d’art urbain sur les murs de grandes villes d’Europe. Lisbonne, Berlin, ou encore Bristol, le street art est à admirer sans retenue, les yeux tournés vers l’histoire.

Lisbonne, la plus branchée !

Il te suffit d’arpenter les rues de la capitale portugaise pour te rendre compte que sur des bâtiments entiers, les artistes se sont imposés, ainsi que sur des pans de murs ou sur les containers à verres. C’est en 1973, dès la fin du régime de Salazar que le street art s’est démocratisé au Portugal, laissant place à la jeunesse portugaise, qui provoqua l’expansion du street art jusqu’à aujourd’hui.

street street street

Bristol, le sanctuaire des plus grands

Ville qui bouillonne par le street art, cette dernière est sans doute une des plus emblématiques en matière d’art urbain au Royaume-uni. Malgré les interdictions, c’est à travers les murs et les créations que Bristol la multiethnique résonne. Et des rues comme Jamaïca Street, Moon Street ou Fraklyn Street sont devenues de musées à ciel ouverts.

À LIRE :   Villette Street Festival, le hip-hop était à l'honneur
street street street

Berlin, la capitale historique

Berlin n’est pas qu’une simple ville européenne. Elle est beaucoup plus que ça, elle est l’histoire de mouvements contestataires et artistiques. Un peu avant la chute du mur en 1989, le street art bouleversa la ville, et la recouvra des plus grands noms. Dans le quartier branché de Friedrichshain tu pourras admirer le RAW tempel, une friche incroyable accueillant bars, brocante, mais surtout… graffitis ! Un conseil, pose-toi devant l’East Side Gallery, ça sonne un peu à l’américaine, mais c’est purement de tradition berlinoise !

street street street