Coen Mitchell tatoue de splendides parures sur la peau

Un travail d’artiste minutieux digne d’un orfèvre

L’artiste Coen Mitchell, basé à Auckland en Nouvelle-Zélande, s’est rapidement fait un nom dans le milieu du tatouage. Bien qu’il ne tatoue que depuis 2012, il s’est inspiré des motifs polynésiens et a d’ores et déjà constitué son propre style baptisé « mosaic flow », soit un enchevêtrement de parures en lignes et pointillés.

Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell

Installé dans le salon Matt Jordan’s Ship Shape Tattoo Studio avec trois autres artistes, Coen Mitchell est certes basé en Nouvelle-Zélande, mais voyage souvent, en Europe notamment, pour satisfaire sa clientèle mondiale. Attirée par son travail d’orfèvrerie encrées, la mannequin australienne Summer McInerney a dépensé pas moins de 15 000$ pour recouvrir la plupart de son corps d’oeuvres d’arts tatouées. Un travail de longue haleine qui a nécessité 15 jours ou 127 heures de patience et minutie.

À LIRE :   Le street art n'est pas réservé qu'aux hommes, les femmes en imposent aussi !

 

 

 

Coen Mitchell Coen Mitchell

Photo Carlos de Treend

Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell Coen Mitchell les-tatouages-de-coen-mitchell-vus-par-le-photographe-carlos-de-treend

Photo Carlos de Treend

Plus d’informations :

Site Coen Mitchell 

Instagram Coen Mitchell 

Site photographe Carlos De Treend 

 

Publicités