Okuda pimp un château français

Relooking extrême d’un château

On retrouve les œuvres street art de l’artiste Okuda San Miguel un peu partout dans le monde : aux Etats-Unis, Japon, Mali, Inde, Chili, Mexique, Afrique du Sud, en Europe et maintenant… sur la façade d’un château de Pressigny-les-Pins. Sympa.

okuda

Il a effectivement pimper la façade d’une demeure à l’occasion du Label Valette Festival, organisé par Urban Art Paris. Son oeuvre Skull in the Mirror impressionne, en effet le château semble tout droit sorti d’un autre monde avec une façade colorée et des têtes de morts multicolores aux influences pop. De quoi célébrer l’art urbain comme il se doit.

À LIRE :   L'urbex s'exporte à Pékin
okuda okuda

Abandonné depuis 30 ans, ce château accueillera environ 100 artistes urbains dont Théo Lopez, Eddie Colla, Matthieu Dagorn, Combo, Tuco et tant d’autres, qui viendront redécorer l’intérieur du château sur 10 000 m² . Histoire d’ajouter un peu de couleurs dans la grisaille du bâtiment.

okuda okuda-1

 

Photo de couverture : Tiski