Laver son linge sale en public ? Oui, mais au bar !

Tu viens boire un coup ? Je dois lancer une machine !

On n’a pas tous le luxe d’avoir un lave-linge chez soi et, à moins de faire des allers-retours chez ses parents avec sa valise ou d’avoir des voisins très conciliants qui vous prêtent la leur, une seule option possible : la laverie automatique. Cette bonne vieille laverie sordide éclairée de néons glauques qui nous met bien dans l’ambiance pour regarder des films d’horreur suédois… Mais cette ère glaciale faite de longues heures bloqué devant l’hypnotisant manège du tambour serait-elle sur le déclin ?

lavomatic

Depuis des années déjà, les scandinaves ont mis en application leurs principes du Hygge pour transformer notre expérience du cycle lavage-essorage-séchage à coup de bol de café et de pâtisseries maison. L’idée étant d’être heureux en toute circonstance, y compris quand on fait sa lessive !

lavomatic
The laundromat cafe

Aux États-Unis, les Laundry Bar font légion et propose presque tous un concept original, comme au Nestled, à New York, qui s’est spécialisé dans le sandwich au fromage grillé, ou le Brainwash à San Francisco qui organise des concerts le soir.

lavomatic
BrainWash à San Francisco

Même s’il est très difficile de trouver des infos sur qui a vraiment inventé ce concept hybride, on sait que le Laundromat Cafe de Copenhagen a ouvert ses portes en 2004. La chaine internationale à l’esprit lounge s’est ensuite implantée un peu partout, y compris à Reykjavik. On y propose à manger et à boire et on y trouve même une bibliothèque pour bouquiner en attendant son linge.

À LIRE :   Church of SubGenius : la religion qui s'en fout de tout
lavomatic
The laundromat cafe

Même chose pour la chaine Wash & Coffee qui s’installe un peu partout en Allemagne et en Hollande. Mais ce qui retient notre attention c’est surtout le Wasbar, laverie / restaurant belge qui songe sérieusement à s’installer dans l’Hexagone.

lavomatic
WasBar

Cela étant dit, la France n’est pas non plus en rade, on trouve des laveries café un peu partout à Lille (Wash & Co), Rennes et bientôt à Nantes avec le projet de Café Culotté.

lavomatic
Wash & Co

Comme à Paris, on a déjà beaucoup de café, des petits malins ont préféré ouvrir un speak easy caché derrière les sécheuses. On y sirote son cocktail avant de récupérer ses fringues toutes propres. Bon plan pour faire un premier rendez-vous, rien ne crée plus d’intimité que de trier ses sous-vêtements face à l’autre.

lavomatic
Lavomatic

Il n’y en a, hélas, pas encore à tous les coins de rues, mais on peut facilement imaginer un futur où on ramènera tous ses potes à la laverie. Bonus en soirée : on aura toujours des fringues de rechange si on se renverse son verre dessus !

lavomatic
WasBar
lavomatic
WasBar
lavomatic

Plus d’informations : le site de Lavomatic à Paris